La Ferme aux Crocodiles rouvre ses portes le 19 mai

Après cinq mois de fermeture liés à la crise du Covid-19, la Ferme aux Crocodiles de Pierrelatte est heureuse de pouvoir rouvrir la Réserve Tropicale aux visiteurs dès le mercredi 19 mai. Une ouverture conditionnée par des aménagements d’horaires, d’activités et de parcours, pour la sécurité de tous. Un dépaysement assuré et en toute sécurité pour les visiteurs qui pourront (re)découvrir les 600 animaux et les innombrables plantes exotiques du parc !

Réouverture les mercredis, week-ends et jours fériés

C’est une nouvelle enthousiasmante pour l’équipe de la Ferme aux Crocodiles : la réouverture du site au public après cinq mois de mise en sommeil. Le mercredi 19 mai, la Réserve Tropicale fera à nouveau voyager petits et grands dans les tropiques !

Des visites conditionnées par le protocole sanitaire d’accueil comme l’explique Samuel Martin, directeur : « Pour préserver une certaine forme d’équilibre économique, nous allons ouvrir uniquement les mercredis, week-ends et jours fériés sur la tranche horaire 10h-18h ».

Les visiteurs pourront s’évader et se dépayser durant le week-end de la Pentecôte puisque le parc sera ouvert en continu du vendredi 22 au lundi 24 mai, après des longs mois d’hibernation.

Respect des règles sanitaires et billetterie en ligne

Cette réouverture s’inscrit dans les directives du protocole sanitaire en vigueur : rappel des gestes barrières (port de masque, désinfection des mains et des chaussures à l’entrée…) et parcours aménagé pour que les visiteurs ne se croisent pas, le tout dans le respect des capacités d’accueil maximales autorisées.

Dès lundi 17 mai et jusqu’au 30 juin, les billets seront en vente exclusivement en ligne sur le site internet du parc, à raison de 220 billets par heure. Afin de respecter la jauge de 8 m2 par personne, les visiteurs réserveront le créneau horaire durant lequel ils souhaitent venir découvrir les 600 animaux exotiques qui les attendent. Pour les détenteurs de billets qui n’ont pas eu l’opportunité de profiter de la Réserve Tropicale avant sa fermeture, ils pourront revenir au parc et profiter de leurs entrées dès le 1er juillet.

Dans l’objectif d’un respect total des consignes de sécurité, les animations ne pourront pas avoir lieu et les aires de jeux seront fermées, tout comme les points de vente et restauration. Néanmoins, les visiteurs pourront profiter des aires de pique-nique et des distributeurs de boissons et de snack durant leur parcours.

Respect des règles sanitaires et billetterie en ligne

Cette réouverture s’inscrit dans les directives du protocole sanitaire en vigueur : rappel des gestes barrières (port de masque, désinfection des mains et des chaussures à l’entrée…) et parcours aménagé pour que les visiteurs ne se croisent pas, le tout dans le respect des capacités d’accueil maximales autorisées.

Dès lundi 17 mai et jusqu’au 30 juin, les billets seront en vente exclusivement en ligne sur le site internet du parc, à raison de 220 billets par heure. Afin de respecter la jauge de 8 m2 par personne, les visiteurs réserveront le créneau horaire durant lequel ils souhaitent venir découvrir les 600 animaux exotiques qui les attendent. Pour les détenteurs de billets qui n’ont pas eu l’opportunité de profiter de la Réserve Tropicale avant sa fermeture, ils pourront revenir au parc et profiter de leurs entrées dès le 1er juillet.

Dans l’objectif d’un respect total des consignes de sécurité, les animations ne pourront pas avoir lieu et les aires de jeux seront fermées, tout comme les points de vente et restauration. Néanmoins, les visiteurs pourront profiter des aires de pique-nique et des distributeurs de boissons et de snack durant leur parcours.

Une réouverture placée sous le signe du dépaysement et du voyage

Après avoir effectué un service réduit lors du confinement, les collaborateurs de la Ferme aux Crocodiles seront prêts pour accueillir les visiteurs afin de rendre le site opérationnel le 19 mai et les faire voyager en terres tropicales. « Ils vont toutefois continuer à travailler à temps partiel jusqu’à ce que l’activité justifie le retour de l’intégralité des salariés. », souligne Samuel Martin.

Une reprise que la Ferme aux Crocodiles espère positive, en misant sur le tourisme local et les habitants des différents départements. Les Drômois, Ardéchois, Isérois, Vauclusiens, Gardois ou encore Bucco-Rhodaniens auront peut-être l’envie de s’évader à côté de chez eux et la curiosité de (re)découvrir la beauté et les pensionnaires du premier site touristique de la Drôme !

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY