La famille de Gerlache et Ponant mettent le cap sur l’Antarctique

En hommage à l’explorateur belge Adrien de Gerlache

©Famille de Gerlache

Le 16 août 1897, le navire belge baptisé la Belgica quittait Anvers pour une expédition en Antarctique qui allait durer plus de deux ans. L’expédition était sous le commandement du belge Adrien de Gerlache. Son expédition fut la première expédition scientifique internationale et l’occasion du premier hivernage en Antarctique. Il constitue dès lors l’un des plus importants jalons de l’histoire de la découverte de cette région polaire.

Ponant, leader mondial de croisières de luxe et seul armateur français de navires de ce type, a souhaité dédier une croisière en hommage à cette prouesse scientifique unique ‘En Antarctique, sur les traces de la Belgica’. La croisière de 10 jours est accompagnée de nul autre que Henri de Gerlache, l’arrière-petit-fils d’Adrien de Gerlache, et ses frères et sœurs Astrid, Gauthier, Savina et Adélie.

De gauche à droite : Andrés Dachary (Secretary of the Falklands, Antarctica, South Atlantic Islands and International Affairs of the province of TDF), Augustin Tita ( Ministre des Finances de la province de TDF), Peter Maddens (ambassadeur de Belgique en Argentine), Christophe Colaris (Commandant de l’Austral), Henri de Gerlache

Ils surprendront les passagers (dont 103 Belges) à bord du navire d’expédition L’Austral avec des conférences au cours desquelles ils évoqueront le souvenir de leur aïeul avec de nombreux documents, photos, films, livres, écrits et objets liés à l’expédition de la Belgica.

Cette croisière tant attendue a quitté le port d’Ushuaia (Argentine) hier, le dimanche 9 février. Peu avant le départ, une brève cérémonie a eu lieu près du buste d’Adrien de Gerlache, situé sur la promenade d’Ushuaia. C’est là que, tout comme les navires actuels, la Belgica s’est approvisionnée une dernière fois avant d’entamer son voyage vers les contrées inexplorées du continent Antarctique.

La famille de Gerlache devant l’Austral dans le port d’Ushuaia

Après la cérémonie, le navire L’Austral a mis le cap sur l’Antarctique. Son retour au port d’Ushuaia est attendu le mardi 18 février. La cérémonie s’est déroulée en présence des passagers du navire PONANT L’Austral et de personnalités telles que Peter Maddens, ambassadeur de Belgique en Argentine et Henri de Gerlache, arrière-petit-fils d’Adrien de Gerlache.


Invité d’honneur : Henri de Gerlache, arrière-petit-fils d’Adrien de Gerlache

Henri de Gerlache de Gomery est un auteur et réalisateur international. En 2007, il a notamment réalisé L’Antarctique en héritage, un documentaire qui retrace à partir d’archives inédites et de témoignages exceptionnels l’aventure de ses aïeux à la découverte de  l’Antarctique et au service de la science. En 2010, il a réalisé Les Ailes du soleil sur l’avion solaire de Bertrand Picard et Andra Borschberg (Arte, Rtbf, Discovery, …), un film récompensé par onze prix internationaux. En 2017, une de ses dernières réalisations, La Belge histoire du festival de Cannes, a été sélectionnée en compétition officielle au 70ème Festival de Cannes. Henri de Gerlache est également auteur de livres, scénariste de fictions et également président de Galeries, une société qui gére un cinéma indépendant à Bruxelles.

« L’Antarctique est un continent fascinant de démesures et d’inconnues, qui m’était étrangement familier depuis mon enfance, tant les récits d’explorations de ce continent enchanteur ont toujours fait partie de l’histoire familiale. »

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY