La Croatie souhaite de nouveau la bienvenue à ses visiteurs

© CNTB - Luka Esenko

Les premiers touristes ont visité le parc national des lacs de Plitvice et parcouru les murailles de Dubrovnik

Excellente nouvelles pour les amateurs de la Croatie. Grâce à sa situation épidémiologique maîtrisée, les frontières nationales de la Croatie s’ouvrent lentement mais sûrement pour de nombreux amateurs de voyages qui souhaitent s’évader en Croatie. Ainsi, l’entrée dans le pays est possible pour tous les propriétaires de biens immobiliers et de bateaux de plaisance, qui confirment, avec la documentation appropriée, leur propriété lors du franchissement de la frontière.

L’entrée en Croatie est également possible pour des raisons économiques et commerciales ainsi que pour tous les touristes qui ont des réservations valides pour l’hébergement ou qui possèdent des confirmations des compagnies de charter. Pour plus de renseignements sur les modalités d’entrée sur le territoire croate, rendez-vous sur le site du Ministère des affaires intérieures de Croatie.

Les chiffres de la fréquentation touristique, réalisés au cours de la première semaine durant laquelle l’entrée des ressortissants étrangers dans le pays était rendue possible, prouvent le retour progressif du tourisme en Croatie. En effet, durant la période du 11 au 17 mai, la Croatie a enregistré environ 9 000 arrivées et 85 000 nuitées. Le plus grand nombre d’arrivées a été réalisé dans des logements dits « chez l’habitant » et dans des hôtels. En ce qui concerne les marchés émetteurs, le plus grand nombre d’arrivées a été enregistré par les touristes domestiques et par les touristes provenant de la Slovénie.

Suite à des accords bilatéraux au niveau de l’Union européenne, la Croatie devrait bientôt augmenter le trafic touristique en provenance d’autres marchés, principalement des pays voisins, depuis lesquels les destinations croates sont facilement accessibles par la voie terrestre, comme par exemple la Hongrie, l’Autriche, la République Tchèque, la Slovaquie, la Pologne, Belgique, Hollande, Luxembourg, France et l’Allemagne. Cette dernière représente pour la Croatie le marché émetteur le plus important.

Atout touristique supplémentaire le secteur de l’hôtellerie et de la restauration a également repris l’activité en Croatie. De nombreux bars et restaurants sont de nouveau prêts à accueillir les visiteurs ainsi que de nombreuses installations publiques, telles que des plages, des piscines, des parcs nationaux et des parcs naturels, ainsi que d’autres attractions touristiques, comme par exemple les murailles de Dubrovnik. Bien entendu, toutes les mesures d’accompagnement et les règles sanitaires à suivre lors des visites sont clairement établies afin de maintenir une situation épidémiologique maîtrisée. Cet ensemble de mesures confirme le statut international de la Croatie en tant que destination touristique que les visiteurs peuvent visiter en toute sécurité. Vous pouvez consulter ici les mesures sanitaires prescrites par l’Institut national croate de la santé publique pour différents prestataires de services et pour les visiteurs de la Croatie.

Une plus forte intensité du trafic touristique en provenance des marchés étrangers est cependant attendue à partir du début de mois de juillet. C’est durant cette période-là où l’on s’attend à ce que le plus grand nombre de compagnies aériennes internationales commencent à voler vers la Croatie.

En Croatie, la compagnie aérienne nationale, Croatia Airlines, a réintroduit les vols internes reliant Zagreb, Split et Dubrovnik, et réintroduit d’autres vols européens, en commençant par un certain nombre de vols de Francfort à Zagreb et en réintroduisant le vol de Zagreb vers Amsterdam à partir du 25 mai. De nombreux autres vols depuis la Belgique, le Grand-Duché du Luxembourg et les Pays-Bas vers la Croatie sont également annoncés par d’autres compagnies aériennes ainsi que par des tour-opérateurs.

La Croatie est prête pour ce qu’elle fait de mieux, le tourisme. Tourisme responsable, basé sur la qualité, l’accueil ainsi que, ce qui est le plus important dans ces temps : la sécurité de ses visiteurs, de sa population locale et du personnel. Des mises à jour régulières des informations sur les voyages, ainsi que des liens les plus importants vers les mesures de protection et de santé prescrites, sont disponibles sur le site web de l’Office national croate du tourisme.

Le mot d’Ivan Novak, directeur de l’Office national croate du tourisme en Belgique: « Comme pour le reste du monde, la Croatie n’a pas été épargné par la crise du COVID-19. Mais grâce à une réaction rapide du gouvernement et à l’effort collectif de toute la population, nous n’avons recensé que 2 000 cas et moins de 100 décès liés au coronavirus. Proche et accessible depuis la Belgique par voie terrestre (1200 km), avec plus de 1000 îles, une côte longue de 5000 km, 19 parcs de nature et des structures de logements de petite taille (hôtellerie, logement chez l’habitant, plus de 500 campings, maisons de vacances ou à bord d’un bateau privatif), la Croatie représente une destination propice pour les voyages pendant la période post-corona. Tout en respectant les nouvelles mesures sanitaires, la Croatie rouvre au fur et à mesure ses logements touristiques et ses frontières sous certaines conditions. Nous n’attendons que l’avis positif et le feu vert du gouvernement belge afin de pouvoir de nouveau accueillir en toute sécurité de nombreux visiteurs Belges et Luxembourgeois, fidèles ou ceux qui ont décidé de visiter la Croatie pour la première fois cette année pour qu’ils puissent profiter pleinement de leurs vacances jamais mieux méritées que cette année ! Nous espérons que la Croatie va continuer à séduire les Belges et les Luxembourgeois ! La Croatie vous souhaite la bienvenue ! »

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

1 COMMENT

LEAVE A REPLY