La Chine passe la commande du siècle à Airbus

Airbus et China Aviation Supplies Holding Company (CAS) ont signé un accord général portant sur l’acquisition de 300 appareils Airbus par des compagnies chinoises.

Ce GTA a été signé à Paris par Guillaume Faury, Président d’Airbus Commercial Aircraft et futur CEO d’Airbus, et Jia Baojun, Président de CAS, en présence du Président chinois Xi Jinping en visite officielle et du Président français Emmanuel Macron. La commande représente un investissement de 35 milliards de dollars US au prix catalogue.

Cet accord, qui porte sur 290 appareils de la famille A320 et 10 appareils de la famille A350 XWB, reflète la forte demande des compagnies chinoises dans l’ensemble des segments du marché, notamment pour les vols intérieurs, low-cost, régionaux et long-courriers internationaux, communique Airbus.

Selon les dernières prévisions du marché chinois établies par Airbus pour la période 2018-2037, la Chine aura besoin de quelque 7400 avions passagers et cargos neufs au cours des 20 prochaines années, ce qui représente plus de 19% de l’ensemble de la demande mondiale qui s’élève à plus de 37400 avions neufs.

A fin janvier 2019, la flotte Airbus en service auprès des opérateurs chinois comptait quelque 1730 appareils, dont 1455 appareils de la famille A320 et 17 appareils de la famille A350 XWB. (TI)

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY