La Chine ferme des dizaines de ponts de verre

Ces dernières années, on ne parlait que de ces ponts ou passerelles, dont le sol est transparent. Les images étaient souvent drôles devant la peur extrême de nombreux touristes. Ils avaient peut-être raison !

Un engouement depuis 2015

L’engouement du pont de verre a vraiment explosé vers 2015 en Chine. On avait noté les fissures d’un pont récemment ouvert sur la montagne Yuntai au Henan.

En juin dernier, une personne a été tuée et six autres blessées après être tombé d’une lame de verre sur un site touristique du Guangxi. Il y a de quoi avoir quelques frayeur… non ?

Il n’existe pas de normes de sécurité et de flux …

Les médias chinois rapportent que de nombreux sites touristiques à travers le pays ferment maintenant leurs passerelles en verre. Elles auraient été construites « sans prendre suffisamment en charge la sécurité et la gestion ». Il n’existe pas de normes de sécurité nationales ni de supervision pour ce type de structures dans certaines provinces.

Quelques sites sont fermés suites à des inspections

Au total, 32 ponts et passerelles en verre ont été fermés dans la province du Hebei au cours des 18 derniers mois, tandis que six sites de ce type dans le Guangdong ont également reçu des avertissements.

Il reste cependant à voir si les inspecteurs seront en mesure de suivre le rythme des constructions. On estime que la Chine compte environ 2 300 ponts de verre…

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY