La Badira élue meilleur hôtel d’Afrique 2018

Unique membre de The Leading Hotels of the World en Tunisie, il est le tout premier établissement du pays à recevoir ce prestigieux prix hôtelier.

L’hôtel La Badira vient de se voir décerner le prix du Meilleur Business Hotel en Afrique lors de la cérémonie de remise des 16ème Prix Villégiature organisée ce soir au Château de Ferrières, près de Paris.

C’est la toute première fois qu’un établissement tunisien est distingué par les 23 journalistes internationaux composant le jury de ces prestigieux prix hôteliers, depuis leur création.

Fondés en 2003, les Prix Villégiature Awards récompensent chaque année les plus beaux hôtels d’Europe, d’Afrique, du Moyen-Orient et d’Asie. Son jury, constitué de 23 journalistes de la presse française et internationale, élit chaque année les meilleurs hôtels dans 27 catégories différentes.

La Badira est le plus luxueux hôtel d’Hammamet et le seul membre du prestigieux label hôtelier The Leading Hotels of the World de Tunisie. Il abrite également le seul Spa by Clarins du pays – et l’un des quatre seulement en Afrique.

Majestueusement situé sur une avancée fendant la mer telle la proue d’un navire, ce 5 étoiles compte 130 suites offrant toutes la vue sur la Méditerranée. Ses blanches terrasses se déploient le long de deux scintillantes piscines extérieures et d’une longue plage dorée.

La Badira a un concept unique : faire plonger dans l’univers du voyage de la première moitié du XXème siècle, période où de nombreux peintres et écrivains, séduits par sa lumière et sa beauté, firent d’Hammamet leur lieu de villégiature privilégié – le début de la renommée internationale de la ville.

Jouant sur l’opposition entre l’ombre et cette lumière si chère aux artistes qui ont fait sa réputation, La Badira (« aussi lumineuse que la pleine lune », en arabe) célèbre tout à la fois la tunisianité séculaire et la formidable inspiration créatrice que ce lieu magique a suscitée chez les Paul Klee, Jean Cocteau, Wallis Simpson et autres August Macke. Ses 6 suites Légendes de 160 m2, évoquent chacune l’univers d’une de ces personnalités internationales tombées sous le charme d’Hammamet.

Dédié à la détente et la tranquillité, cet établissement réservé aux adultes est également prisé des entreprises pour ses importantes capacités de réunions : quatre salles complètement équipées pour tout type de manifestations, pouvant accueillir jusqu’à 200 personnes pour des conférences. 

Derrière la création de La Badira : Mouna Allani Ben Halima, une chef d’entreprise très impliquée dans la société civile de son pays. Propulsée à la tête d’un groupe hôtelier à seulement 24 ans, après des études à Paris, celle-ci a activement participé au processus démocratique de la Tunisie.

Vice-Secrétaire générale de la Fédération tunisienne de l’hôtellerie depuis 2017, Mouna Ben Halima plaide inlassablement en faveur de l’amélioration de l’accueil des touristes dès l’aéroport, de la mise aux normes internationales de l’hôtellerie tunisienne et de la formation du personnel. La Badira, qui plante le drapeau du grand luxe dans une station balnéaire plutôt connue jusqu’à maintenant pour son tourisme de masse, est le fer de lance de son combat.

La Badira avait été nominée pour le prix du Meilleur Business Hotel en Afrique aux côtés des établissements suivants : Fairmont Nile City Hotel (Le Caire, Égypte), Sofitel Cairo Nile El Gezirah (Le Caire, Égypte), Sofitel Rabat Jardin des Roses (Maroc) et Pullman Dakar Teranga (Sénégal)

Informations et réservations : booking@labadira.com – Tél. : +216 700 18 180 – www.labadira.com

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY