Kuoni Cruises se distancie des croisières de masse

Cornelia Gemperle, Kuoni Cruises ©TRAVEL INSIDE

Kuoni annonce vouloir concentrer sa gamme de croisières sur des produits de niche et des produits haut de gamme prometteurs tels que les yachts privés, les vacances en voilier et les croisières d’expédition. En revanche, Kuoni Cruises réduit son offre dans le secteur du grand volume.

Dans un communiqué, Kuoni indique que ce réalignement est incité par «les nouvelles conditions cadres dans l’industrie du tourisme et l’importance croissante des voyages de vacances hors du secteur du tourisme de masse». En effet, les bateaux plus petits et les itinéraires moins classiques nécessitent davantage de conseils tandis qu’ils gagnent en importance. A contrario, «les croisières sur les grands paquebots ne constituent plus le point central de la gamme de produits.»

En conséquence, à compter du 1er novembre 2020, Kuoni Cruises cessera de servir d’intermédiaire entre certaines compagnies maritimes de gros tonnage et les agences de voyages suisses et leurs clients. À l’avenir, les agences de voyages Kuoni assureront elles-mêmes ces réservations auprès des compagnies maritimes concernées pour leurs clients.

«La demande de produits qui se situaient auparavant plutôt dans un segment de niche, tels que les yachts privés, les voyages en voilier, les croisières d’expédition et les itinéraires inhabituels, s’est clairement développée, surtout avant la pandémie, et grâce au besoin accru de conseils, nous avons pu fidéliser notre clientèle dans de nombreux cas», explique Cornelia Gemperle, General Manager de Kuoni Cruises.

«En revanche, sur le marché très concurrentiel des croisières en volume, tant la différenciation par rapport aux concurrents que la pression sur les prix s’avèrent de plus en plus exigeantes. Après tout, ne serait-ce que pour des raisons techniques, il n’y a actuellement aucun intérêt à passer à l’encaissement direct, telle qu’il a été initié par l’une ou l’autre compagnie maritime.»

(CD)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY