Kos : la vie reprend…

Trois jours après le séisme qui a secoué Kos, une forte réplique a semé la panique samedi soir sur cette île grecque. Si le port principal est toujours fermé, l’aéroport fonctionne même si un certain chaos régnait ce weekend…

Ce samedi Thomas Cook a rapatrié 76 touristes en séjour au Continental Palace de Kos. L’établissement ne peut plus héberger de voyageurs et il n’y a plus de places disponibles. De leur côté, tous les touristes voyageant avec TUI ont pu passer la nuit à l’hôtel, que ce soit sur l’île grecque ou dans la station balnéaire turque de Bodrum.

Les 76 touristes qui logeaient dans le Continental Palace de Kos ont décollé dans l’après-midi vers Francfort et ont rallié Brussels Airport en bus. Le TO a organisé le vol spécial depuis Kos avec ses homologues allemand et néerlandais.

Les futurs départs seront effectués comme prévu

Ces touristes seront remboursés, ce qui n’est pas le cas des autres voyageurs se trouvant encore à Kos et à Bodrum. La situation y est stable et tous les hôtels ont été contrôlés en détail. Thomas Cook ne voit donc pas de raison pour un rapatriement général.

Actuellement, tous les hôtels sont à nouveau opérationnels, à l’exception d’un établissement dans la ville de Kos. « Pour quasi tous les vacanciers, le retour à la normale s’opère. Cependant, pour certaines personnes, la peur n’a pas encore disparu » a déclaré un représentant du TO à l’agence Belga. Pour les prochains départs, les vols de TUI vers Kos, Rhodes, Bodrum et Marmaris seront effectués comme prévu, précise-t-on encore.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY