KLM déploie le Wi-FI sur le réseau européen

KLM a commencé l’installation du réseau Wi-Fi sur un grand nombre de Boeing 737 de sa flotte. Dès maintenant, les passagers peuvent se familiariser avec l’utilisation d’internet sur les vols KLM en Europe. Le tout premier B-737-800 propose maintenant ce service.

Pour parvenir à ce résultat, KLM s’est associé à la société de systèmes de communication Viasat, fournisseur du dispositif et responsable de sa maintenance. Les équipements Wi-Fi de Viasat seront installés sur la totalité des 16 Boeing 737-800. Le calendrier prévoit que  l’installation soit terminée d’ici la fin de cette année. L’accès à Internet est rendu possible par une connexion directe entre les appareils des passagers et le satellite européen Viasat.

Pendant toute la durée du vol, KLM propose trois formules au choix: Messaging, Surf and Stream. Messaging permet aux passagers d’envoyer et de recevoir gratuitement des messages sur WhatsApp, Facebook Messenger, WeChat, etc. Ceux qui ont besoin de plus de données peuvent choisir les services payants Surf ou Stream.

Grande flexibilité du portail
Le portail KLM assure non seulement un accès à internet, mais permet aussi d’améliorer les correspondances et l’organisation des vols retours ; les services offerts en cas de retard ou d’annulation; les services offerts par nos partenaires de voyage, comme les agences d’excursions. Le client bénéficie d’une meilleure flexibilité et maitrise mieux son voyage.

Dès qu’il est connecté au réseau Wi-Fi à bord, le passager accède non seulement à toutes les fonctions du portail KLM, mais il a également accès à l’application KLM et au site KLM.com, sans frais supplémentaire. Le portail est le même sur tous les appareils, et sera ainsi familier aux clients, quel que soit le vol emprunté.

Aujourd’hui, KLM offre le WI-Fi à bord de l’ensemble de sa flotte de Boeing 787 et d’ Airbus A330. Sur les Boeing 777, l’installation est en cours. À l’heure actuelle, 81% de la flotte intercontinentale est équipée d’une connexion Internet. L’accès à Internet à bord de toute la flotte long-courrier est attendu pour le premier trimestre 2022.

(TI)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY