Juste pour rire… en Tunisie !

Vous n’associez pas spontanément la Tunisie au rire? Et pourtant… « S’il y a une caractéristique tunisienne qu’on ne trouve pas ailleurs, c’est ce pouvoir que nous avons de rire de toutes les situations. Le Tunisien aime rire et est capable de dépasser tout avec une blague ou une note d’humeur », affirment les représentants de la destination. C’est peut-être ce qui explique qu’après Montréal, Lyon, Sidney et Bruxelles, la Tunisie accueille désormais une franchise du festival Juste pour rire – la première dans un pays arabe!

Un pied de nez au terrorisme

Plusieurs artistes renommés, tunisiens et internationaux – parmi lesquels le Québécois Anthony Kavanagh – ont participé à la première édition du festival, qui a eu lieu à la fin août à Hammamet. Il appert que cette première édition a été couronnée de succès, l’amphithéâtre romain de 1000 places de la station balnéaire ayant fait salle comble.

Dans un pays qui souffre encore des attentats et qui peine à faire revivre le tourisme, le rire semble donc être devenu un moyen de relativiser la crise politique et économique. La tenue d’un tel festival peut même être perçue, dit-on, comme « un pied de nez au terrorisme ».

« L’implantation d’un festival de renommée internationale en Tunisie, dans la situation actuelle du pays, est possible : il suffit de viser très grand, de prendre tout au sérieux… sans jamais se prendre au sérieux », affirme la directrice de Juste pour rire Tunisie, Zeineb Melki, également animatrice et directrice de la programmation de la radio IFM, partenaire de l’événement.

UN APPUI AU TOURISME

Selon les promoteurs de Juste pour rire Tunis, l’événement peut aussi être considéré comme un appui au tourisme en Tunisie. « L’idée ne se résume pas à organiser un festival, mais à apporter un soutien au tourisme, d’où le choix de Hammamet », affirme à ce propos Hamed Soyah, PDG de la radio IFM (qui se présente comme la première radio libre en Tunisie).

« Nous avons la conviction que pour aider le pays il faut que chacun de nous apporte sa petite touche. Nous avons contacté l’équipe Juste pour rire et nous les avons invités à venir en Tunisie pour les convaincre que ce pays est capable de porter un festival international. Le processus a duré plus de 6 mois, au bout desquels ils ont décidé de signer une franchise avec nous », précise-t-il.

En fait, on souhaite que le festival Juste pour rire contribue à donner une autre image de la Tunisie. « On essaie de ne plus rester victime d’une image qui n’est pas 100 % la nôtre. On sait qu’on a des problèmes, comme partout ailleurs », a indiqué Zeineb Melki, en confirmant au journal belge Métro Time que le site de Hammamet avait été retenu parce que « c’est un symbole touristique ».

Notons en outre que, dans la même optique d’améliorer l’image de la Tunisie, des humoristes de ce pays participeront, l’été prochain, au festival Juste pour rire à Montréal.

LA TUNISIE AU SITV

Entre-temps, mentionnons que  l’Office National du Tourisme Tunisien(ONTT) pour le Canada convie les professionnels de l’industrie touristique à l’inauguration du stand de la Tunisie (no 623) au Salon International Tourisme Voyage, le 21 octobre, à 11 h, à la Place Bonaventure de Montréal.

L’ONTT profitera de l’occasion pour présenter diverses nouveautés. « Le vol direct Montréal-Tunis-Montréal opéré par  notre compagnie nationale Tunisair sera à l’honneur cette année », indique Issam Kheireddine.

Le directeur de l’ONTT mentionne aussi que l’inauguration du stand sera rehaussée par la présence de l’Ambassadeur de Tunisie au Canada, Riadh Essid, du DG de l’ONTT, Abdellatif Hmam, et de la consul de Tunisie à Montréal, Lamia Siala… Sans oublier l’animatrice Geneviève Borne, invitée d’honneur et amie de la Tunisie.

Info : www.justepourriretunisie.tn

Sans titre

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY