Interdit de vol, à vie… pour une photo !

La compagnie chinoise Air Guilin a décidé d’interdire de vol, à vie, l’un de ses pilotes. Pourquoi ? A cause d’une photo devenue virale sur internet, montrant une jeune femme assise à l’intérieur du cockpit de l’avion. Sur celle-ci, une jeune femme pose, les doigts en V, assise dans un cockpit d’avion.

Elle porte des habits civils, comme une passagère, et ne semble pas être membre de l’équipage. En légende, ce commentaire : « Merci au commandant de bord. Trop contente. » La suite l’est moins

Rapidement, la photo a fait le buzz sur le site chinois de micro-blogging Weibo, au point d’alerter la compagnie Air Guilin. L’incident se serait produit le 4 janvier, sur un de ses vols commerciaux reliant Guilin à Yangzhou.

Hôtesse en formation…. et petite amie du pilote ?

Si l’identité du pilote ayant fait entrer la jeune femme dans le cockpit de l’avion n’a pas été dévoilée, en revanche, celle-ci serait, selon les médias locaux, une hôtesse de l’air en formation à l’Université du tourisme de Guilin, mais aussi la petite amie du pilote…

La compagnie aérienne a pris une sanction drastique envers ce dernier. Il se retrouve suspendu et interdit de vol, à vie, pour avoir « violé (la réglementation), en permettant à du personnel non-autorisé d’accéder au cockpit », selon un communiqué de la compagnie, rapporte la BBC.

« Air Guilin fait de la sécurité des passagers une priorité absolue et applique une tolérance zéro à l’égard des comportements inappropriés ou non-professionnels menaçant la sécurité de l’aviation », précise le communiqué de la compagnie.

La photo aurait été prise pendant le vol

Selon l’Administration de l’aviation civile de Chine, un passager ne peut entrer dans le cockpit d’un avion qu’avec une autorisation spéciale ou dans des circonstances «nécessaires». Élément aggravant : des pilotes et des experts chinois ont déclaré que la photo semblait avoir été prise pendant le vol.

Le pilote d’Air Guilin ne sera pas le seul à être sanctionné par la compagnie aérienne pour avoir enfreint les règles de sécurité : d’autres membres du personnel ont été suspendus et interdits de vol pour une durée indéterminée en vue d’une enquête plus approfondie sur leurs responsabilités.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY