Indonésie: Coronavirus… connaît pas

Plage de Nusa Dua à Bali – Indonésie ©Hervé Ducruet

Il est tout de même sidérant de voir que tous les pays autour de l’Indonésie avaient des cas de personnes infectées au coronavirus. Mais aucun dans un pays de plus de 270 millions d’habitants. Vous trouvez cela normal ?

Un site recense le nombre de cas signalés

Le tracker de l’Université Johns Hopkins fournit des informations en temps réel et suit les cas de ce nouveau coronavirus en Chine, ainsi que dans le monde entier, y compris le nombre de décès, de patients guéris et de pays touchés.

L’Organisation Mondiale de la Santé possède également son propre tableau de bord sur les coronavirus, mais ne comprend que ses propres informations, tandis que l’équipe Hopkins synthétise les données de l’OMS et de quatre sources supplémentaires : CDC, Centre européen de prévention et de contrôle des maladies, Commission nationale chinoise de la santé et www.ncov.dxy.cn , une source de données indépendante maintenue par des médecins chinois.

Au 11 Février 2020 à 11h (heure de Bruxelles), le nombre de personnes infectées étaient de 43 129 personnes. Les dix pays les plus touchés sont : Chine continentale (42 658), Hong Kong (49), Singapour (45), Thaïlande (32), Corée du Sud (28), le Japon (26), Malaisie (18), Taiwan (18), Australie (15), Vietnam (15).

Bali – Indonésie ©Hervé Ducruet

L’Indonésie n’a signalé aucun cas

Ce grand pays d’Asie du Sud-Est n’a fourni aucune indication.

Des experts de la santé se sont demandé pourquoi l’Indonésie n’avait pas encore signalé un seul cas de nouveau coronavirus, même si les autorités ont tardé à interrompre les vols sans escale en provenance de Chine. L’Indonésie reçoit environ 2 millions de touristes chinois par an, la plupart à Bali.

Le ministre indonésien est certain de n’avoir aucun cas

« Jusqu’à présent, l’Indonésie est le seul grand pays d’Asie à ne pas avoir de corona », a déclaré vendredi 7 Février, le ministre indonésien de la Sécurité, Mohammad Mahfud MD. Il a ajouté « Le coronavirus n’existe pas en Indonésie. ». Cela nous rappelle l’affirmation du ministre du tourisme de Malaisie qui assurait qu’il n’y avait aucun homosexuel en Malaisie. C’est désolant.

Bali – Indonésie ©Hervé Ducruet

Il reste 5.000 touristes chinois à Bali

Le consul général de Chine à Bali a déclaré la semaine dernière qu’il restait environ 5.000 touristes chinois à Bali, dont 200 en provenance de Wuhan. Aucune des 285 personnes évacuées sur Wuhan et actuellement en quarantaine sur l’île indonésienne de Natuna n’a montré de signes du virus.

L’infection au coronavirus est sûrement présente dans ce pays

Bali – Indonésie ©Hervé Ducruet

Le président de la Croix-Rouge indonésienne, Jusuf Kalla, ancien vice-président de l’Indonésie, a également déclaré qu’il était possible que la maladie soit déjà entrée dans le pays et que les Indonésiens pourraient ne pas reconnaître les symptômes comme étant ceux du coronavirus.

« Singapour a un système sécurisé, mais même là, le virus est entré », a-t-il déclaré. « Il est possible qu’il y ait des personnes infectées en Indonésie, les gens pensent que ce n’est qu’une fièvre régulière ou ils pensent que c’est la dengue »

Un système de santé peu fiable

Le système de santé indonésien est considéré comme sous-financé selon les normes internationales, avec des installations insuffisantes et trop peu de médecins, d’infirmières et de sages-femmes, selon un rapport de 2018 de l’Organisation mondiale de la santé. Il y a de quoi s’inquiéter ! Non ?

Bon en Belgique, tout va bien, on n’a qu’un seul cas !

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY