Les récents incendies qui ont frappé le nord de la Californie ont eu un impact sur les performances de l’hôtellerie dans les comtés de Napa et Sonoma. Dans un récent rapport, STR a comparé les résultats de la semaine du 1 au 7 octobre avec ceux de la semaine suivante. De plus, ces chiffres ont été mis en parallèles à ceux obtenus pour les mêmes semaines de 2016.

« Les mois de septembre et d’octobre sont une haute saison avec les vendanges et nous avons observé que deux comtés (Napa et Sonoma), qui ont toujours affiché des taux d’occupation dépassant les 80%, affichent des baissent à deux chiffres la semaine dernière », indique Raquel Ortiz, STR Senior Analytics Manager.

« Parallèlement, les hôtels de comtés plutôt résidentiels (Mendocino et Solano) ont vu leurs taux d’occupation hôteliers s’accroître en raison d’habitants déplacés, de pompiers, de nouvelles équipes, de personnel d’assurances et d’ouvriers.»

Des chiffres éloquents

Pour la première semaine d’octobre, les taux d’occupation de Napa et Sonoma affichent 88,5% (+1,4%), respectivement 83,2% (-2,6%). Les prix moyens étaient fixés à $420 (+6,5%) et $199 (+4,2%). Durant cette semaine, Mendocino et Solano ont affiché des taux de 71,5% (0,0%) et 79,7% (-3,6%), pour des prix moyens de $108 (+2,6%) et $104 (+7,2%).

La deuxième semaine d’octobre montre que les taux de Napa et Sonoma ont reculé à 72,1% (-18,9%) et 76,0% (-10,2%) pour des prix moyens établis à $263 (-33,9%), respectivement $177 (-5,6%).

A contrario, Ceux de Mendocino et Solano ont augmenté passant à 84,0% (+27,3%), respectivement 85,2% (+6,1%), avec des prix moyens de $116 (+11,1%) et $105 (+8,1%).

Un impact attendu sur le long terme

Pour Raquel Ortiz, si le recul est visible d’une semaine à l’autre, l’entier de l’impact sur l’industrie touristique de la région pourrait prendre du temps à se faire pleinement ressentir.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY