Pour ne pas payer un supplément alors qu’il était en excédent de bagages (et était fauché), un voyageur de British Airways a enfilé tous ses ses vêtements. Mais la compagnie britannique lui a quand même refusé l’accès à l’avion.

Que s’est il passé ? Avant de prendre son vol au départ de Keflavik, en Islande, British Airways a demandé à Ryan Carney Williams de payer un supplément pour ses bagages en surpoids. Comme il ne pouvait s’en acquitter, il a alors décidé de porter tous ses vêtements pour pouvoir prendre son vol et rentrer en Angleterre.

En tout, il enfile 10 T-shirts et 8 pantalons !

Mais au passage de la sécurité, alors que sa valise avait atteint le poids autorisé, Ryan s’est vu refuser l’accès au vol comme il l’a affirmé le 10 janvier dernier sur Twitter. Pire, il aurait été arrêté et attaqué au spray pour avoir tenté de monter dans l’avion. Il aurait pu avoir droit au teaser tant qu’on y était…

Mais pour British Airways, ce n’est pas tout à fait ce qui s’est passé. Selon le Iceland Monitor, le passager se serait montré plus que désagréable. Le personnel lui aurait alors demandé de partir et un membre de la sécurité a été appelé en renfort lorsqu’il a refusé. Il a quand même réussi à se faire rembourser son vol, avant d’en prendre un nouveau le lendemain auprès d’une compagnie norvégienne… qui l’a accepté.

Même poids, et pourtant deux mesures ?

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY