L’aéroport carolo vit la tempête irlandaise des dernières semaines avec philosophie, d’autant plus que Ryanair annonce des chiffres en hausse de 6% en Wallonie.

« 99% des passagers ne se déplacent plus lorsque les vols sont annulés » nous informe Vincent Grassa, porte-parole de Charleroi-airport. La communication de crise serait donc optimum. Les deux nouvelles compagnies, Belavia et Air Corsica, connaissent une évolution apparemment similaire.

La société Bélarusse communiquera bientôt sur le succès rencontré. Il semblerait que le tourisme d’affaires, tout comme les amateurs de nature, commence à profiter de la destination même si la clientèle reste principalement domestique.

Les Embraer 175 laisseraient déjà, de temps à autre, la place à des Boeing 737-500 offrant plus de capacité. Air Corsica a connu une année exceptionnelle. L’offre a d’ailleurs été augmentée en août. En plus d’Ajaccio et de Bastia, la compagnie insulaire entend désormais proposer Calvi. Les vols sont déjà prévus du 3 juillet au 28 août 2018.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY