Ikos Resort, meilleur « all-inclusive » en Europe

Selon 2016 Tripadvisor Travler’ Choice Hotels Awards

Les établissements Ikos Resorts ont été nominé par le prix Trip Advisor 2016 Travellers’ Choice® dans la catégorie « resort de luxe all inclusive ». Ikos Olivia a remporté la 1ère place des « resort all inclusive » en Europe et la seconde place des « resort all inclusive » dans le monde.  

Ikos Oceania est arrivée à la 2nde place dans la catégorie « resort all inclusive » en Europe et à la 6ème place dans celle des « resort all inclusive » dans le monde. Cette incroyable performance souligne l’offre exclusive associée au concept « Infinite Lifestyle ».  

Le prix Trip Advisor 2016 Travellers’ Choice® distinguent les meilleurs hôtels du monde, récompensés par ceux qui les connaissent le mieux : les voyageurs eux-mêmes. Contrairement aux autres prix, les lauréats du Trip Advisor 2016 Travellers’ Choice® s’appuient sur des millions de critiques et opinions fondés de la part des voyageurs du monde entier.  

Ikos Oceania a d’ores et déjà entrepris des rénovations importantes depuis son ouverture en 2004 et les prochaines rénovations de cette année s’appuieront sur un investissement de 16 millions d’euros. Les travaux seront terminés pour la saison 2017 et dévoileront une série de nouvelles chambres et suites spacieuses. 

Ces rénovations permettent à Ikos Resorts de maintenir sa promesse d’offrir une expérience unique en all inclusive et une continuité dans le concept « Infinite Lifestyle ». Ce concept offre l’avantage et l’accessibilité du tout compris en y ajoutant le luxe ultime du début à la fin. 

Grâce à des menus signés par des chefs étoilés, une carte des vins proposant plus de 300 étiquettes en provenance des quatre coins du monde, des spas Anne Sémonin et une offre gastronomique remarquable, Ikos Resorts se positionne comme une nouvelle génération d’hôtel « tout inclus ». 

Pour plus d’informations : http://ikosresorts.com/fr/

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY