Hyatt Regency s’étendra au Cap, en Afrique du Sud

V&A Waterfront au Cap en Afrique du Sud ©Hervé Ducruet

Hyatt Hotels Corporation annonce la signature d’un contrat de gestion avec la société immobilière sud-africaine Millat Properties pour le premier hôtel Hyatt au Cap. Le Hyatt Regency Cape Town de 137 chambres devrait ouvrir en décembre 2020. C’est le huitième hôtel Hyatt en Afrique et le deuxième en Afrique du Sud. Il est en cours de construction dans l’ancien hôtel Hilton du centre ville du Cap.

« Nous nous réjouissons de travailler avec Millat Properties pour réussir l’implantation de la marque Hyatt Regency au Cap», déclare Ludwig Bouldoukian, Regional VP of Development d’Hyatt pour le Moyen-Orient et l’Afrique. « Le Cap figurait en bonne place sur notre liste de souhaits pour un hôtel Hyatt et nous pensons que l’Afrique du Sud offre un grand potentiel de croissance. Le Hyatt Regency Cape Town est un élément central de notre stratégie d’expansion sur les marchés les plus attractifs pour nos clients ».

Photo: Hyatt Corporation

L’hôtel comptera 137 chambres, dont 15 suites, trois outlets F&B et des installations de loisirs comprenant un espace de remise en forme et une piscine extérieure. Pour les voyageurs d’affaires, le Hyatt Regency Cape Town offre 400 mètres carrés d’espace de réunion et un salon d’affaires.

L’ouverture du Hyatt Regency Cape Town est une impulsion importante à la croissance de Hyatt, en particulier de la marque Hyatt Regency, en Afrique subsaharienne.

Il existe déjà trois hôtels Hyatt Regency dans la région: le Hyatt Regency Johannesburg, le Hyatt Regency Dar es Salaam – The Kilimandjaro et le Hyatt Regency Addis Abeba. Deux autres ouvertures sont prévues au cours des trois prochaines années: Hyatt Regency Nairobi au Kenya et Hyatt Regency Lagos Ikeja au Nigéria.

(TI)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY