Hurtigruten se renforce… dans la croisière

Si l’on prend en compte le programme des grandes compagnies de croisière, il va y avoir de plus en plus de monde le long des côtes norvégiennes… Hurtigruten va en effet verser à son activité de croisière quatre navires actuellement exploités sur l’Express côtier. La mesure prendra effet en 2021, année où la ligne historique desservant Bergen à Kirkenes ne sera plus exploitée qu’avec sept bateaux d’Hurtigruten, les quatre autres nécessaires au service quotidien des ports norvégiens allant être alignés par le groupe Havila.

Le repositionnement de ces bateaux va marquer un tournant historique pour la compagnie. Car elle va ainsi, pour la première fois depuis sa création en 1893, voir une majorité de sa flotte affectée purement aux croisières à partir de 2021. Ils seront en effet 10 navires dédiés à cette activité contre 7 pour la desserte des ports norvégiens.

La flotte d’expédition comprendra quant à elle, en dehors des quatre unités déjà évoquées, les trois nouveaux bateaux de 140 mètres, 21.000 GT et 530 passagers en cours de construction aux chantiers norvégiens Kleven : le Roald Amundsen, qui entrera en service cette année, le Fridtjof Nansen attendu en 2020 et une troisième unité en 2021. S’y ajoutent le Fram (114 mètres, 11.650 GT, 276 passagers, 2007), premier navire construit spécialement par la compagnie pour ce marché ; ainsi que deux bateaux « vintage », les Nordstjernen (80 mètres, 140 passagers) et Lofoten (87 mètres, 151 lits), datant respectivement de 1956 et 1964.

[Avec Mer & Marine]

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY