Hors hôtellerie, les investissements d’Accor sont catastrophiques

On apprenait, il y a quelques jours, que le groupe AccorHotels abandonnait ses prétentions sur les actions de l’état français dans Air France-KLM. Il faut dire que les actionnaires n’avaient pas aimé et l’action Accor avait perdu lors de l’annonce. Dans tous les cas, les investissements hors hôtellerie plombent le groupe français.

 

De grosses pertes sur la location de vacances

La stratégie ambitieuse d’AccorHotels consistant à racheter des sociétés dans l’univers du voyage n’a pas été couronnée de succès. Les deux sociétés rachetées à prix d’or auraient perdu au moins 246 millions d’euros. Il s’agit de la location avec Onefinestay et le concierge, John Paul.

Accor a déclaré que ses plans d’expansion pour la plate-forme de location de logements Onefinestay et le service de conciergerie John Paul comptaient sur la recherche de « synergies et plans d’échelle ». Ce ne sera pas évident. Son unité « New Businesses » a du plomb dans l’aile.

La division « New Businesses » progresse mais perd de l’argent

Au total, la division New Businesses, qui regroupe de nombreux actifs non hôteliers d’Accor, affiche une croissance de 7,1% à données comparables et de 61,5% en données brutes, pour un chiffre d’affaires de 70 millions d’euros au premier semestre 2018. L’augmentation du chiffre d’affaires est principalement liée à la poursuite de la stratégie d’acquisition de la société. La croissance des revenus n’a toutefois pas amélioré la rentabilité de la division, les pertes avant intérêts et impôts ayant augmenté de 24% pour atteindre 21 millions d’euros.

Accor monte un fonds d’investissement avec les Qataris

AccorHotels a annoncé la création d’un fonds d’investissement hôtelier de 1 milliard de dollars avec Katara Hospitality, une entreprise publique basée au Qatar. Ce fonds est axé sur la croissance des marchés de l’hôtellerie dans divers pays de l’Afrique subsaharienne. Les investissements se concentreront sur de nouveaux projets et sur des conversions d’hôtels, dans l’espoir d’investir finalement dans 40 hôtels dans toute la région, allant de l’hôtellerie économique aux hôtels de luxe.

AccorHotels voudrait devenir le leader en Afrique. Le groupe a revendu une partie d’AccorInvest qui intégrait les propriétés immobilières et le fonds « Colony NorthStar » va acheter 7% supplémentaires d’AccorInvest pour 250 millions d’euros. Ils ont de quoi poursuivre leurs emplettes.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY