Holidea se recentre sur la technologie

Afin d’anticiper toutes formes de malentendus ou de mésinterprétations, Holidea, dans un communiqué de presse, informe officiellement le marché qu’elle a décidé, après analyse des exigences du Fonds de Garanties, de ne plus renouveler son assurance auprès de celle-ci pour 2017.

Holidea poursuit sa mission de base qui réside dans la distribution du contenu voyages et de la technologie, dont « be.Orcherstra » complète ses propres développements pour lesquels, il faut le rappeler, Holidea a gagné son procès pour plagiat.

Les ventes issues des diverses plateformes gérées par Holidea seront redirigées vers des partenaires dûment certifiés.

Dans son rôle de prestataire et d’intermédiaire, Holidea devrait assumer, comme il l’a toujours fait, ses responsabilités vis-à-vis des clients et des fournisseurs.

Notre commentaire : C’est la dernière étape de la transformation de Holidea qui, après s’être déjà débarrassée d’une grande partie de son volet « communication », transféré à sa société-sœur 2Advice — qui organise, entre autres, le salon virtuel du tourisme et des loisirs — renonce aujourd’hui à ses activités de ventes de voyages en ligne pour se concentrer sur la fourniture de solutions technologiques. Une importante annonce en ce sens devrait d’ailleurs être faite très prochainement.

Elle intervient dans un contexte certes de plus en plus difficile pour le secteur des agences de voyage, mais en particulier dans le sous-secteur de la vente en ligne où, sur un marché trop étroit et peu disposé à l’égard des nouveaux modes de distribution, Holidea n’a jamais vraiment réussi à trouver sa place.

La sage décision, prise lors de sa dernière assemblée générale, a le mérite de ne léser personne tout en ménageant un espace supplémentaire nécessaire à la poursuite du développement de solutions technologiques dont le secteur est hautement demandeur.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY