Heureux soient les salariés de Voyageurs du Monde !

Ça en devient lassant. Et 2018 ne dérogera pas à la règle. Une nouvelle fois, le groupe a enregistré un chiffre d’affaires en hausse de 9,2 % (465,9 M€), deux fois plus que la moyenne des tour-opérateurs français. Et les bénéfices seront largement redistribués aux collaborateurs… mais pas seulement. Et pour l’avenir, Voyageurs du Monde vise l’Amérique… Débarquement programmé fin 2020 !

Que dire, tous les voyants sont au vert. Le voyage individuel (96% de l’activité totale) progresse de 13,1% et le voyage d’aventure croit de 4,1%. Des bons résultats qui permettent d’affiche un EBITDA de 33,7 millions d’euros (+14,1%). Le résultat net du groupe atteint 21,3 M€, en hausse de 13,1% par rapport à l’exercice précédent.

Des bénéfices qui seront largement redistribués principalement aux salariés. Ainsi, ce sont 10 M€ que les 1.341 salariés se partageront sous forme d’intéressement, de participation et de primes… Mais VDM veut également montrer son engagement auprès du climat.

Aux États-Unis en 2020

Le Groupe est aussi le premier Tour Opérateur au monde qui absorbe 100% des émissions CO² produites par ses clients et ses salariés pendant leur voyage. Au titre de l’année 2018, 282.400 tonnes CO² ont été intégralement absorbées par la plantation de 1,3 million de palétuviers en Inde et en Indonésie notamment. Cet investissement sur des projets de reforestation de mangroves, évalués sur 20 ans, a représenté 1 M€ en 2018.

Persuadé que sa croissance passe par l’étranger, Voyageurs du Monde va poursuivre son déploiement à l’international. Pour attirer les clients anglo-saxons, notamment américains, il va lancer ses marques britanniques Original Travel et KE Adventure Travel aux USA fin 2020.

Pour l’exercice en cours, malgré un effet « gilet jaune » qui a joué sur l’activité, Voyageurs du Monde affiche encore des chiffres en hausse. « Au 7 avril, nous avions enregistré les 2/3 du chiffre d’affaires constaté en 2018, en croissance de 5% », conclut Lionel Habasque, le directeur général délégué du Groupe. De quoi déclencher la jalousie de ses confrères TO qui sont en croissance… négative de – 9 %…

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

Aucun commentaire

Laisser une réponse