Hausse des locations urbaines privées

En quelques années, un nouveau segment d’hébergement privé a émergé et il est de plus en plus en concurrence avec les hôtels. Aujourd’hui, plus d’un séjour de location privée sur trois se fait dans les destinations urbaines aux États-Unis, comparativement à 13 % en 2012, selon l’étude A Market Transformed : Private Accommodation in the U.S. de Phocuswright.

Selon l’étude, il y a maintenant deux segments clairs de logement privé avec des caractéristiques distinctes : les locations de maisons de vacances traditionnelles et les locations dites de la « nouvelle génération ».

RÉSIDENCES SECONDAIRES TRADITIONNELLES

Les locations de vacances traditionnelles continuent d’offrir des résidences secondaires dans les destinations de plage et de montagne. Ces résidences privées attirent souvent des voyageurs plus âgés, des familles ou des groupes plus importants, pour des vacances plus longues et plus chères.

Les voyageurs réservent généralement directement avec le gestionnaire de propriété ou sur un site de location de maisons, tels que HomeAway ou VRBO.

LA NOUVELLE GÉNÉRATION

En revanche, les locations de la « nouvelle génération » sont dominées par des voyages courts et moins coûteux, vers des destinations urbaines. Les voyageurs sont généralement plus jeunes et plus intéressés par la culture et l’enrichissement personnel.

Ces locations sont souvent des résidences primaires ou même des espaces partagés. En conséquence, les hôtes sont plus susceptibles d’échanger avec leurs invités, ajoutant ainsi un élément social que certains voyageurs recherchent durant leur séjour.

Airbnb est un canal de réservation clé pour cette nouvelle génération de locations, ainsi que certaines grandes agences de voyages en ligne, notent les responsables de l’étude.

logo_tourismeplus

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY