Nous avons évoqué il y a quelques jours le typhon Hato qui a paralysé pendant plusieurs heures Hong Kong. Les médias évoquent beaucoup Harvey qui semble se transformer en forte averse tropicale. On a désormais un nouveau typhon !

Le typhon Hato aurait fait 18 morts

Le typhon Hato a été le typhon le plus puissant à frapper la région en 18 ans, rapporte les médias locaux. Selon diverses sources on déplorerait 18 morts, 150 blessés. Les dommages matériels sont importants et on a pu voir des inondations et des arbres déracinés la semaine passée.

typhoon-27-Aug-2017-630x378Huit des victimes sont mortes à Macao, tandis que les autres étaient des pays voisins du Guangdong en Chine continentale, selon la télévision d’Etat.

27.000 personnes ont été évacuées vers des abris temporaires dans la province chinoise.

Harvey semble se transformer en forte tempête tropicale

Harvey a touché terre en étant classé comme ouragan de catégorie 4 vendredi 25 Août. Mais il a été rétrogradé en tempête tropicale le samedi. Des vents forts, des inondations et les débris sur les routes occupent les équipes de secours.

On compterait 4 morts pour le moment. Mais si l’ouragan Harvey aux États-Unis occupe toute l’attention, le sud de la Chine n’a pourtant rien à lui envier.

routes aux USUn nouveau typhon frappe le sud de la Chine

Le typhon, baptisé Pakhar, frappe à nouveau les régions de Hong Kong et Macao. Les transports de Hong Kong sont complètement paralysés. 300 vols ont été annulés ou retardés. À Macao, de nouvelles alertes d’inondations ont été signalées.

Tous les services de ferry à Hong Kong ont été suspendus. Le typhon de niveau 8 devrait obliger à fermer la bourse, les écoles et de nombreuses entreprises. Le centre météorologique du Guangdong prévoit que Pakhar se déplacera sur la zone de Guangxi. De fortes pluies sont prévues dans l’ouest du Guangdong.

Ces dépressions atmosphériques qui sont de plus en plus nombreuses pourraient permettre au président Trump à réviser sa décision concernant la COP21.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY