Pépés guitaristes dans les rues de Santiago de Cuba ©Hervé Ducruet

Malgré l’ouragan Irma et les avertissements négatifs lancés par l’administration Trump à ses ressortissants américains, le tourisme cubain fait mieux que résister et s’attend à un nouveau record pour 2017…

Selon le ministère du Tourisme cubain, les quatre millions de visiteurs étrangers n’ont jamais été atteints aussi tôt dans l’année. Pourtant, il y a à deux mois à peine, l’ouragan Irma a balayé toute la partie nord de la « Grande Île » où est concentré l’essentiel des stations balnéaires et des hôtels « All Inclusive »de Cuba.

Vieille américaine à Guardalavaca ©Hervé Ducruet

Après le passage de l’ouragan le plus puissant qui ait frappé Cuba depuis 1932, les autorités locales ont tout mis en œuvre pour remettre en état les infrastructures avec la haute saison qui vient de débuter.

Interrogée par l’AFP, Dina Guiro, une Canadienne 52 ans, en vacances dans la station balnéaire de Santa Lucia, à 600 kilomètres à l’est de La Havane, « Il n’y a aucun souci à se faire ». Cette habituée de l’île depuis 12 ans affirme avoir déjà pu constater comment les Cubains « savent réagir » après les ouragans.

Tension avec les USA

Depuis le 1er novembre, la quasi-totalité des 366 hôtels du pays sont prêts, assurait la semaine dernière le ministre du Tourisme Manuel Marrero. Idem pour les infrastructures aéroportuaires et routières. Les Américains seront-ils au rendez-vous ?

Rue de Baracoa ©Hervé Ducruet

Car, depuis fin septembre, la réputation de l’île est mise à mal par le président des Etats-Unis, qui appelle ses ressortissants à éviter de se rendre à Cuba.

La raison officielle concerne les risques liés aux mystérieuses «attaques» dont auraient été victimes des employés de l’ambassade américaine à La Havane .

La semaine dernière, le ministre cubain des Affaires étrangères Bruno Rodriguez a dénoncé devant les Nations unies un avertissement aux voyageurs « infondé et mensonger », qui vise selon lui à « nuire au tourisme » sur l’île.

Pourtant, depuis le début de l’année, Cuba a déjà attiré plus de 500.000 visiteurs américains, soit près du double qu’en 2016. Pour l’ensemble de l’année 2017, Cuba devrait atteindre la barre des 4,7 millions de touristes. Sans doute avec les touristes américains…

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY