Hans Van Bylen et Catherine Vandenborre rejoignent le conseil d’administration de SN Airholding

Deutsche Lufthansa AG, actionnaire de SN Airholding, a approuvé la nomination d’un nouveau président et de deux nouveaux directeurs au sein du conseil d’administration de SN Airholding, la société mère de Brussels Airlines.

À compter du 25 novembre, Christina Foerster, membre du conseil d’administration du groupe Lufthansa, sera la présidente du conseil d’administration. L’ancien PDG de Henkel, Hans Van Bylen, et la CFO d’Elia, Catherine Vandenborre, rejoignent le conseil en tant que représentants du gouvernement fédéral belge, apportant leur vaste expertise économique à leur rôle de membres du conseil d’administration. Étienne Davignon et le co-président Jan Smets quittent le conseil d’administration.

Christina Foerster, précédemment CEO et CCO de la compagnie aérienne belge, sera nommée présidente du conseil d’administration de SN Airholding, la société mère de Brussels Airlines.

Jusqu’à présent, elle partageait la présidence avec Jan Smets. Etienne Davignon (depuis le 2 septembre 2020) et Jan Smets (à compter du 24 novembre 2020) passent le flambeau à deux autres ressortissants belges : Hans Van Bylen, ancien PDG de Henkel et Catherine Vandenborre, Chief Financial Officer d’Elia, qui apportent une large expérience.

Ces deux nominations font partie de l’accord avec le gouvernement belge sur les mesures de stabilisation financière qui ont été conclues le 2 septembre 2020.

La nouvelle composition du conseil d’administration entrera en vigueur le 25 novembre prochain :

    • Christina Foerster, Member of the Lufthansa Group Executive Board Customer, IT & Corporate Responsibility et ancien CEO/CCO of Brussels Airlines (Présidente)
    • Hans Van Bylen, ancien CEO de Henkel
    • Catherine Vandenborre, CFO d’Elia
    • Heike Birlenbach, Head of Sales Network Airlines and CCO of Lufthansa airline
    • Jörg Beissel, Head of Corporate Controlling de la Deutsche Lufthansa AG



Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY