Grèves : à quoi s’attendre dans les jours à venir ?

Alors que l’Euro de football débute vendredi, il ne sera pas encore facile de se déplacer cette semaine en France. Pagtour a fait le point sur les mois à venir. A la SNCF, les syndicats ont entamé un sixième jour de grève consécutif. La direction de la compagnie ferroviaire et les syndicats de cheminots se retrouvent aujourd’hui pour une ultime séance de discussions sur l’organisation du temps de travail.

Le trafic devrait quand même s’améliorer côté TGV et TER, avec 6 trains sur 10 en moyenne, lundi. Il restera, en revanche fortement, perturbé pour les Intercités (un sur trois) et les Transiliens (un sur deux), ces derniers étant touchés aussi par les crues.

Dans les transports franciliens et parisiens , un nouveau syndicat devrait rejoindre vendredi la grève illimitée lancée par la CGT à la RATP jeudi dernier. C’est surtout le tronçon sud du RER B qui est le plus affecté avec un train sur trois en circulation entre la Gare du Nord et l’aéroport Charles-de-Gaulle… La circulation du RER C (qui dessert Versailles) est aussi fortement perturbée dans Paris. Cette fois, les grévistes n’y sont pour rien,  c’est la récente et actuelle crue de la Seine qui en est la cause.

Côté aérien, les pilotes d’Air France seront en grève vendredi, jour du démarrage de l’Euro. Ce sont tous les syndicats de pilotes d’Air France qui appellent à la grève du 11 au 14 juin inclus. Quand ce ne sont pas les pilotes, ce sont les hôtesses et stewards qui perturberont les vols de la compagnie en pleine saison estivale. Ceux-ci viennent de déposer un préavis sur une période allant du 27 juillet au 2 août.

Sur les routes enfin, plusieurs raffineries sont encore à l’arrêt mais l’approvisionnement des stations-service en carburant s’est amélioré.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY