Grèce : de nouvelles restrictions au niveau local

Église orthodoxe de Potamos sur l'îe d'Amorgos dans les Cyclades ©Hervé Ducruet

Si vous devez partir en Grèce en Juillet ou Août prochain, il va falloir suivre les informations. Il en va de même pour d’autres destinations comme le Royaume-Uni. Chaque jour, nous recevons des messages contradictoires malgré le fait que les pays de l’Union Européenne ont prévu d’ouvrir les frontières le 15 Juin.

Une augmentation soudaine de cas d’infections en Grèce

La Grèce intensifie les tests COVID-19 et introduit de nouvelles restrictions au niveau local après avoir vu une soudaine augmentation des chiffres au cours des dernières 24 heures après avoir assoupli la plupart des mesures contre le virus.

Au total, 97 nouveaux cas ont été signalés par les autorités sanitaires lundi, la plus forte augmentation depuis le 23 avril, alors que le pays était toujours fermé.

« Pas de place pour le laxisme et la complaisance »

Ce sont les mots prononcés par Athena Linou, professeur d’épidémiologie à la faculté de médecine de l’Université d’Athènes.

Les autorités sanitaires ont déclaré que sur les nouveaux cas d’infection au Covid19, 30 impliqueraient des voyageurs venant de l’étranger.

Cependant, la Grèce a été relativement peu touchée par le coronavirus.

Plus de tests et des séances d’information

Une réunion, présidée par le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis, avec des responsables de la santé, a décidé que les tests devraient être intensifiés afin de garantir le respect des mesures de sécurité contre la propagation du virus, quelques jours avant que le pays ne rouvre ses frontières pour les touristes.

Par ailleurs, les responsables de la santé ont décidé de reprendre les séances d’information publiques quotidiennes afin d’alerter les Grecs sur les mesures de sécurité à respecter.

Kouros (statue inachevée) sur l’île de Naxos dans les Cyclades ©Hervé Ducruet

Le 15 juin, les vols vers les aéroports d’Athènes et de Thessalonique reprendront pour les pays ayant un bon profil épidémiologique, tandis qu’à partir du 1er juillet, les vols vers tous les aéroports grecs et de tous les pays devraient reprendre.

Un bar à Mykonos écope d’une grosse amende

Malgré des avertissements stricts et une réglementation de grande envergure concernant le Covid19, un bar de plage à Mykonos a été condamné à une amende de 20.000 €. Il restera également fermé pendant deux mois.

Les patrons avaient organisé une fête pendant le week-end de vacances de trois jours, ce qui n’était pas autorisé. Des événements similaires ont été signalés à d’autres endroits à travers le pays.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY