Dimanche dernier, un homme à la démarche suspicieuse et qui s’apprêtait à prendre l’avion a éveillé l’attention des douaniers de l‘aéroport international de Bandaranaike à Colombo. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils ont eu la main heureuse…

D’après LCI, l’homme semblait épuisé, alors qu’il n’avait aucun bagage. « Le passager se déplaçait d’une manière des plus anormales et paraissait souffrant », a expliqué Sunil Jayaratne, le porte-parole des douaniers de l‘aéroport de Colombo.

Après l’avoir emmené à l’hôpital, les examens médicaux ont décelé sept (petits) lingots d’or et six chaînes du même métal, soit environ un kilo dans ses intestins. Un butin estimé à 25.000 €. Dans le jargon douanier, c’est ce que l’on appelle une « mule ».

4445572160_ed40df08daMais quand on charge trop la mule…

Le blanchiment d’argent et autres passages de drogues ou de contrebandes en tout genre sont le quotidien des douaniers de l’aéroport de Colombo.

Pour assurer leur trafic, les trafiquants ont recours à des « mules »… qui ingèrent ou se font insérer la « marchandise » dans leur rectum.

Et comme le profit primera toujours sur la vie humaine, parfois on charge un peu trop la mule ! Comme ce fut le cas dimanche dernier à Colombo. Et ce sera la double peine pour cet homme (mule) de quarante ans, qui a en plus écopé d’une amende de 100.00 roupies (600 €). C’est ce qui s’appelle, vulgairement parlant, l’avoir doublement dans le c…

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY