Gengis Khan est de retour…

© Hervé Ducruet

Le chef mongol, Gengis Khan, (1162-1227) est connu pour avoir rassemblé le plus grand empire terrestre de l’histoire. Après avoir uni les tribus nomades du plateau mongol, il a conquis d’énormes parties de l’Asie centrale et de la Chine.

De nombreuses personnes ont été massacrées au cours des invasions de Gengis (ou Genghis) Khan, mais celui-ci a également accordé la liberté de religion à ses sujets, aboli la torture, encouragé le commerce et créé le premier système postal international.

Il va revivre au travers d’une nouvelle compagnie aérienne

La compagnie chinoise Genghis Khan Airlines se rapproche de son lancement

La compagnie aérienne « Genghis Khan » n’est pas encore opérationnelle, mais elle est déjà considérée comme la «première» du pays dans deux domaines.

La compagnie aérienne aura un premier avion chinois

Genghis Khan Airlines, a reçu le premier avion de sa flotte, l’ARJ21, fabriqué par China Commercial Aircraft Corporation (COMAC). La compagnie aérienne est la première à exploiter une flotte d’avions fabriqués uniquement en Chine.

L’avion est basé à l’aéroport international de Baita à Hohhot, en Mongolie intérieure, depuis le 22 février 2019. Elle sera également la première compagnie aérienne en Chine à exploiter une flotte où tous les avions seront fabriqués en Chine, annonce COMAC.

Un avion qui sera pour le moment uniquement régional

L’ARJ21 est un avion régional à turboréacteurs, dont la configuration varie de 78 à 90 sièges et sa portée de 2 225 à 3 700 kilomètres.

Le certificat de vol lui a été délivré par la CAAC en décembre 2014 et le certificat de production de la CAAC en juillet 2017. La demande de certification de type d’ARJ21 est soumise à la Federal Aviation Administration (FAA).

On saura si Genghis Khan Airlines saura conquérir d’autres territoires sans massacres.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY