Genève dévoile sa nouvelle stratégie pour un tourisme durable

Avec comme objectif d’être reconnue comme l’une des 10 destinations urbaines les plus durables en Europe d’ici 2025, la Fondation Genève Tourisme & Congrès a fait connaître cette année sa nouvelle stratégie pour un tourisme durable à Genève. Ce plan d’action, basé sur les objectifs de développement durable des Nations Unie et les résultats de travaux collaboratifs à l’échelle régionale et internationale, s’articule autour de 5 piliers et définit 12 objectifs concrets.

#1 Accélérer le passage vers une économie circulaire

Dans un premier axe stratégique, Genève met en avant la nécessité d’accélérer la transition vers une économie circulaire de son secteur touristique. En effet, la ville souhaite réduire de 30% les déchets produits par ses activités touristiques d’ici 2025. Elle espère également éliminer à hauteur de 70% les déchets à usage unique pour lesquels il existe des alternatives durables. Pour ce faire, la Genève Tourisme a pris certains engagements. Dorénavant, elle sensibilisera l’ensemble des acteurs touristiques et visiteurs aux techniques de tri et au gaspillage alimentaire tout en élaborant, avec les acteurs concernés, des solutions concrètes pour réduire les déchets générés par le tourisme.

#2 Accentuer le passage vers une économie post-carbone

Si l’impact du tourisme dans la production de gaz à effet de serre (GES) n’est plus à prouver, les émissions peuvent être, toutefois, contrôlées et même fortement réduites. Cela, Genève l’a bien compris et en fait aujourd’hui une priorité. Genève Tourisme a annoncé qu’elle planifiait, d’ici 2030, une réduction de 60% des émissions liées à ses activités touristiques par rapport à 1990. Pour mettre en pratique cet accord, Genève s’est engagée à soutenir une mobilité neutre en carbone et une alimentation locale et durable auprès des différents acteurs touristiques et des visiteurs. Parallèlement, elle encouragera le développement des énergies renouvelables et la réduction de la dépendance des bâtiments aux énergies fossiles dans le secteur touristique.

#3 Promouvoir les initiatives locales

La ville souhaite placer les initiatives locales sur le devant de la scène internationale afin qu’elles soient mieux valorisées. Le Made In Geneva devient alors un élément stratégique central de la destination. En ce sens, Genève Tourisme soutiendra les manifestations locales, l’artisanat, les produits du terroir et le savoir-faire genevois, notamment en leur assurant une forte présence et une grande visibilité dans ses actions de promotion sur les réseaux sociaux. Ainsi, elle espère atteindre un double objectif : d’une part, la satisfaction des visiteurs grâce aux expériences singulières et authentiques proposées, et, d’autre part, le développement de l’économie locale.

#4 Favoriser un impact social et solidaire sur la destination

Le 4ème pilier de ce plan d’action se traduit par l’augmentation des actions sociales et solidaires dans la ville. Genève a ainsi défini plusieurs objectifs supportant une vision globale et inclusive. D’ici 2025, elle souhaite atteindre 85% de visiteurs satisfaits de leur expérience dans la destination et 90% d’opinions favorables au tourisme auprès des habitants de la ville. Pour cela, le territoire a fait savoir qu’il créera, notamment, du contenu pour l’inclusion de tous dans ses supports de communication. De plus, la métropole fait de l’accessibilité un de ses objectifs prioritaires. Les personnes à mobilité réduite qui se rendront dans la destination recevront désormais des informations spécifiques utiles à leur voyage.

#5 Renforcer la collaboration entre les acteurs de la destination

Enfin, dans un 5ème axe stratégique, Genève Tourisme souligne le caractère déterminant d’une fédération de l’ensemble des acteurs touristiques de la destination autour d’un tourisme durable. Parmi les intentions fixées, on retrouve notamment l’augmentation de 50% du nombre d’acteurs mettant en place une politique de « Responsabilité sociale d’entreprise » (RSE) et la participation de ces derniers à trois actions collectives pour la région lémanique.  Plus globalement, la Fondation a expliqué qu’elle rassemblera les partenaires au travers d’actions et d’initiatives durables pour atteindre sa volonté finale, celle de devenir un modèle d’exemplarité en termes de tourisme durable.

Pour en savoir plus: www.geneve.com

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY