Gastronomie et métiers étonnants dans les montagnes du Jura : du fromage à la cloche de vache

Les Montagnes du Jura possèdent de nombreux atouts. L’un d’entre eux se démarque dans le domaine de la gastronomie. Il s’agit des fromages. Après vous être restaurés, vous pourrez découvrir des métiers pittoresques, comme la fabrication des cloches en bronze, avec lesquelles les vaches laitières, les Montbéliardes, se promènent dans les alpages. Les jouets en bois sont également très représentatifs des Montagnes du Jura et constituent des souvenirs originaux et locaux!

Gourmandises hivernales, à base de fromage

L’hiver est la saison idéale pour se régaler avec les fromages caractéristiques des Montagnes du Jura. Comme le Comté, qui jouit d’une grande renommée et porte le nom de la région où il est produit, à savoir la Franche-Comté. Outre ce fromage il existe le Bleu de Gex et le Morbier. Par ailleurs, le Mont d’Or constitue la gourmandise hivernale par excellence. Ce fromage possède une particularité. En effet, il n’est disponible qu’entre septembre et mars.

Si ces délices des Montagnes du Jura ont éveillé votre curiosité, voici un bon plan pour réaliser un plat typique : la Morbiflette. Cette recette vous permettra de goûter aisément, chez vous, à la gastronomie des Montagnes du Jura.

Recette de la Morbiflette

Ce plat des Montagnes du Jura, qui est cuit au four, vous réchauffera lors des froides journées d’hiver.

Il est très facile à préparer. La liste des ingrédients est simple : un oignon, trois cents grammes de lard, dix pommes de terre et trois cents grammes de Morbier.

Faites d’abord cuire les pommes de terre, puis pelez-les et coupez-les en rondelles. Placez-les dans un plat graissé, qui va au four, en les imbriquant. Entre-temps, laissez l’oignon mijoter un peu. Ajoutez le lard. Ce mélange parfumé vous ouvrira déjà l’appétit! Versez-le dans le plat, en formant une couche au-dessus des pommes de terre. Enfin, coupez le Morbier en lamelles. Posez-les en guise de dernière couche de garniture. Enfournez le tout à 240 degrés, pendant vingt minutes. Vous obtiendrez un plat succulent, qui vous réchauffera agréablement les jours d’hiver et qui vous emmènera, en pensées, dans les Montagnes du Jura!

Métiers pratiqués dans les Montagnes du Jura : des cloches de vache aux jouets en bois et à la soie

Les Montagnes du Jura sont une région où plusieurs métiers extraordinaires font partie de la culture locale. Pour commencer, on y trouve les nombreuses vaches qui donnent le délicieux lait servant à produire les fromages. L’image des vertes prairies où broutent des vaches avec une cloche autour du cou, est connue universellement.

Cette cloche doit permettre au fermier de localiser facilement son troupeau dans les montagnes. La réalisation de ces cloches – un licou en cuir et une cloche en bronze – constitue une activité très spécifique, exercée depuis plus de deux siècles au sein de l’entreprise familiale Obertino, à Labergement-Sainte-Marie. Saviez-vous que chaque cloche est légèrement différente et que chaque vache a donc la sienne?

La fabrication de jouets en bois, comme chez Sauge Artisans du Bois, à Montlebon, est un métier séculaire. À Bois-d’Amont, vous en apprendrez davantage sur cette profession, au Musée de la Boissellerie. À l’approche de Noël, les jouets en bois constituent une idée de cadeau de Noël originale. L’offre d’articles en bois comporte aussi un assortiment de crèches, de personnages inhabituels et d’ornements pour le sapin de Noël, allant des boules aux guirlandes.

Un autre métier est celui lié à la soie. Au Musée des Soieries Bonnet, à Jujurieux, vous découvrirez tout ce qui a trait à l’industrie de la soie : de l’élevage des vers à soie jusqu’au tissage. Vous pourrez faire la connaissance d’anciens ouvriers, qui partageront leur précieux savoir, et assister à des démonstrations de tissage.

Hébergement inédit, dans les Montagnes du Jura

En ce qui concerne les logements, les Montagnes du Jura proposent plusieurs options inédites. À Ambronay par exemple, vous pourrez passer la nuit dans l’ancienne école du village, qui date de 1870. Le bâtiment a été transformé en une charmante habitation, la « Maison d’Ambronay », qui dispose de quatre chambres spacieuses.

L’hôtel «Les Rives Sauvages» est une toute nouvelle adresse. Il compte 16 suites ou appartements, mais surtout un spa. Vous trouverez cet établissement sur les rives du Lac Saint-Point, au milieu de la nature. Bref, cet hôtel vous offrira la possibilité, parmi tant d’autres, de vous détendre pleinement!

Vous trouverez plus d’informations sur le site www.montagnes-du-jura.fr

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY