Fusion Eurostar & Thalys confirmée pour 2021

L’information n’est pas nouvelle sur le fond puisque la SNCF avait annoncé son intention de fusion en septembre 2019 déjà, mais selon Business Traveller, Bertrand Gosselin, actuel PDG de Thalys, a confirmé que la fusion se déroulera bel et bien en 2021. La période est difficile tant pour Eurostar que pour Thalys, qui enregistrent une baisse du trafic

Thalys et Eurostar traversent des temps difficiles en raison des effets de la Covid-19 qui a entraîné une baisse du trafic. Le processus devrait à terme permettre à la fois d’attirer de nouveaux clients et de réaliser des économies en termes de maintenance.

Thalys n’a cependant pas réduit ses fréquences durant le mois de septembre, afin de répondre à la demande des entreprises entre Paris et Bruxelles. Bertrand Gosselin a rappelé que «les motifs professionnels font partie des déplacements essentiels et restent possibles.» Il concède cependant que le placement de Paris en zone rouge a fait beaucoup de mal.

Pour rappel Thalys est un opérateur ferroviaire franco-belge détenu à 60% par la SNCF (France) et à 40% par la SNCB (Belgique). Ses routes principales relient Paris à Bruxelles, Anvers, Rotterdam et Amsterdam.

La situation d’Eurostar est beaucoup plus difficile, l’ensemble de ses destinations figurant sur la liste rouge britannique. Toutes les fréquences ont été réduites et l’opérateur a en outre annoncé que Londres St Pancras sera la seule destination du Royaume-Uni jusqu’en 2022.

Au début du mois, la SNCF, qui détient 55% du capital, a annoncé la nomination de Jacques Damas à la direction d’Eurostar. Il succède ainsi à Mike Cooper qui a annoncé sa démission en août pour prendre la direction d’Arriva, filiale de transports publics de Deutsche Bahn.

(CD)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY