@ Élysée

Ça valait le coup d’attendre. On espérait un(e) petit(e) secrétaire d’état en charge du tourisme et, au final, on a tout le gouvernement ! Pour une première, c’est une première… Reste à voir maintenant comment tout ça va marcher…

C’est le 1er Ministre Édouard Philippe qui l’a affirmé mercredi à la sortie de ce premier Conseil Interministériel du Tourisme : « Nous avons déjà pris la décision de (nous) engager dans ce travail collectif (…) C’est l’ensemble du gouvernement qui est en charge du tourisme et ça va se voir »… Waoooo !

« Le tourisme est un trésor national, un potentiel exceptionnel (…). La France est la première destination touristique au monde, ce n’est pas rien mais nous pouvons faire mieux, nous devons faire mieux et nous allons faire mieux », a-t-il déclaré devant un parterre plus que bien garni. L’objectif de 100 millions de touristes en 2020 est toujours d’actualité… Ben dis donc !

Des visas en 48h pour 10 nouveaux pays

Outre la dizaine de ministres concernés directement par le tourisme (Économie, Intérieur, Transport, Culture, Numérique…), une quinzaine de professionnels avaient été invités à ce premier conseil interministériel. C’est suffisamment rare pour être souligné…

Le premier chantier collégial visera à « améliorer la façon dont nous délivrons des visas, pour améliorer l’attractivité. Nous prenons l’engagement de délivrer en 48 heures des visas pour 10 nouveaux pays dont la Russie »

Les neuf autres pays concernés seront la Thaïlande, les Philippines, le Cambodge, le Laos et la Birmanie, l’Indonésie ainsi que l’Inde. La délivrance en 48 heures pourrait être prochainement étendue en 2018 à l’Arabie Saoudite et au Vietnam.

30 mn d’attente maximum aux aéroports dès janvier 2018

Parmi les autres sujets qui fâchent, Alexandre Philippe veut arriver dès le 1er janvier 2018 à un « temps d’attente maximum à la police aux frontières dans les aéroports de 30 minutes pour les ressortissants européens et de 45 minutes pour les non Européens ».

Pour le 1er ministre, il y a un calendrier et une « vraie feuille de route ». Il s’est également engagé à faire « des annonces sur le tourisme tous les six mois ». Bon, rendez-vous donc dans 6 mois…. soit le 26 décembre pour un beau cadeau de Noël… enfin, on l’espère !

++++++++++

L’action du Gouvernement vise à renforcer cette attractivité en prenant et en soutenant des mesures concrètes dans six domaines prioritaires :

1. La qualité de l’accueil et la sécurisation des sites constituant des facteurs essentiels de satisfaction et de fidélisation des touristes ;
2.
La structuration de l’offre touristique permettant d’attirer un nombre croissant de touristes internationaux ;
3.
Le soutien étatique en matière d’investissements, volet fondamental de la stratégie du Gouvernement ;
4.
La formation et l’emploi, domaines clés de la qualité de l’offre de services
5.
Le soutien à la numérisation et au partage d’information permettant de renforcer la compétitivité de la filière ;
6.
L’accès aux vacances pour le plus grand nombre.

Retrouvez le détail des premières mesures gouvernementales ainsi que la feuille de route du Gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY