Frais auxiliaires : les cies aériennes en profitent de plus en plus !

Les revenus auxiliaires des compagnies aériennes continuent de progresser et ont une empreinte encore plus importante sur les états financiers et les produits offerts aux consommateurs, révèle une analyse du IdeaWorksCompany, commanditée par CarTrawler.

DE 2,1 G$ EN 2006 À… 28 G$ EN 2016 !

En 2007, les dix premières compagnies aériennes, classées selon le total de leurs revenus auxiliaires, avaient généré 2,1 G$ US. Selon les résultats financiers de 2016, le total des revenus auxiliaires des compagnies aux dix premières positions a dépassé les 28 G$ US, selon le rapport 2016 Top 10 Airline Ancillary Revenue Rankings.

AIR CANADA AU 10e RANG

Toujours selon l’analyse, les dix compagnies ayant récolté le plus de revenus auxiliaires en 2016 sont, par ordre décroissant : United, Delta, American, Southwest, Air France/KLM, Ryanair, easyJet, Lufthansa Network, Qantas (excluant Jetstar) et Air Canada.

L’APPORT DES PROGRAMMES DE FIDÉLISATION

La plupart de ces dix premières compagnies aériennes ont obtenu leur place au palmarès des revenus auxiliaires en raison de la forte contribution d’un programme de fidélisation. Plus précisément, ces montants de milliards de dollars sont générés par la vente de miles ou de points aux banques qui émettent une carte de crédit comarquée d’un transporteur.

FRAIS AUXILIAIRES À LA CARTE

À cet égard, Ryanair et easyJet constituent des exceptions, car ils n’ont pas de revenus de programme de fidélisation. Leur classement au palmarès est uniquement dû aux frais auxiliaires à la carte, comme l’enregistrement de bagages, et aux commissions gagnées par leurs activités de vente au détail sur leur site, telles que les réservations de location de voitures et les ventes d’assurance voyage.

000060671_illustration_large000060746_illustration_large
Pour prendre connaissance de l’analyse complète (en anglais) : http://www.ideaworkscompany.com/wp-content/uploads/2017/07/2016-Top-10-Airline-Ancillary-Revenue-Rankings.pdf

logo_tourismeplus

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY