Fortes turbulences pour Airbus l’an dernier

Comme prévu, la crise du coronavirus et la suppression prévue de milliers d’emplois se traduisent en 2020 par une perte en milliards d’euros pour Airbus. Grâce à un bénéfice au quatrième trimestre, le constructeur a toutefois enregistré une perte de seulement 1,1 milliard d’euros pour l’ensemble de l’année.

Airbus a donc obtenu de meilleurs résultats que ce que les analystes avaient prévu. Bien que le résultat avant intérêts, impôts et éléments exceptionnels (EBIT ajusté) ait chuté de 75% pour atteindre 1,7 milliard d’euros, il a été plus élevé que ce que l’on attendait.

Les actionnaires devraient encore renoncer à un dividende pour 2020, comme ils l’ont fait pour 2019. Pour cette année, Guillaume Faury, CEO d’Airbus, vise à livrer un nombre d’avions similaire à celui de l’année dernière, soit 566 appareils. L’EBIT ajusté devrait s’élever à environ 2 milliards d’euros.

(TI)





Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY