Fonds de garantie voyages : nouveau conseil d’administration et des ristournes pour les membres

Lors de son Assemblée Générale du 19 juin 2019, le Fonds de Garantie Voyages (GFG) a élu un nouveau Conseil d’Administration, sur proposition de l’ABTO, de la BTO, de l’UPAV et de la VLARA.

Jean-Philippe Cuvelier (UPAV) devient pour la troisième fois Président du Conseil d’Administration, avec Erik Van Hoornyck (BTO) comme Vice-Président. Geert Raes (ABTO) devient Trésorier, et Emerald De Strycker (VLARA) reste Secrétaire. Le nouveau Conseil d’Administration est élu pour trois ans.

Les autres administrateurs sont Ilse Meyers, Dirk Dom et Roland Van Hulle (présentés par l’ABTO), Jan Van Steen et Bernard Tuyttens (présentés par le BTO), Dominique Stuyck et Hedy Hafsia (présentés par l’UPAV), et Ingrid Brackman et Helena Debedts (présentés par VLARA). (Photo de Une)

La même Assemblée Générale a approuvé les comptes annuels de l’exercice 2018.

Ils laissent apparaître un résultat positif de 100.000 euros et les fonds propres s’élèvent maintenant à 4,3 M€. La provision d’égalisation a été portée à 14,7 M€, de sorte que le montant total des réserves atteint actuellement près de 19 M€.

En ce qui concerne la solvabilité, les spécialistes pourront constater que le GFG satisfait pleinement aux normes « Solvency II » et que le SCR (Solvency Capital Requirement) atteint au 31/12/2018 497,67% (en comparaison : le SGR du plus grand assureur belge, AG Insurance s’élevait à 234%).

Après quatre ans sans sinistre, un mutualiste important du GFG, Maretours, a été déclaré en faillite, le 29/10/2018. Après les faillites de Mediterra et Best Tours en 2010, il représente notre troisième plus grand sinistre dans l’histoire du GFG : environ 1,3 M€ brut. Nous déplorons chaque faillite mais nous sommes fiers de pouvoir confirmer que la grande majorité des voyageurs ont pu réaliser leur voyage comme prévu et ceci grâce à une bonne collaboration avec nos partenaires.

Grâce à des réalisations boursières avantageuses, une bonne gestion et au bonus obtenu du contrat de réassurance précédent, nous pouvons garantir une ristourne à nos membres: ils vont ainsi récupérer une partie de la cotisation payée en 2018, et même une part plus importante qu’en 2017 (6,16%).

Concernant le B2B – la protection mutuelle contre la faillite d’un autre membre du GFG – la cotisation minimale a été réduite à partir de 2019 de 500 € à 150 €. Par coïncidence ce n’est qu’en 2018 que les premiers sinistres dans le cadre de la couverture B2B ont été enregistrés: les membres GFG qui ont été dupés par la faillite de Maretours (obligation de livraison), peuvent compter sur notre intervention.

Nonobstant cette faillite le GFG a réussi à maintenir une cotisation réduite pour 2019 de sorte que la cotisation minimum totale (soit B2C et B2B ensemble) s’élève à 900 euros pour une couverture complète. Et en plus sur cette cotisation des ristournes (remboursement de prime) peuvent encore être attribuées en fonction des résultats.

Le Fonds de Garantie Voyages assure quasiment 500 entreprises du secteur du voyage, couvrant ainsi presque 1.000 points de vente en Belgique et au Grand-Duché de Luxembourg. Le chiffre d’affaires, en organisation propre, couvert par le GFG au profit du voyageur, s’élève à 2,2 Mds €.


Plus d’info sur www.gfg.be et auprès du GM Mark De Vriendt, tél. 02/240 68 00, mail@gfg.be .

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY