Flightright propose cinq activités pour optimiser son temps d’attente à l’aéroport

Les aéroports sont loin d’être de hauts lieux du divertissement. Alors lorsqu’entre deux correspondances ou à cause d’un retard, on est forcé d’y passer plusieurs heures, bonjour l’ennui ! Passée l’excitation de la perspective du voyage et après avoir feuilleté tous les magazines du kiosque à journaux, on trouve vite le temps long…Flightright, leader européen en matière de services dédiés aux droits des passagers aériens, partage cinq activités idéales pour optimiser son temps d’attente à l’aéroport.

1. Classique mais incontournable : le dutyfree

Le duty-free est le passage obligé pour tous les amateurs de bons plans souhaitant profiter de prix avantageux, notamment, pour des cosmétiques, parfums, tabacs, vins et spiritueux. Mais attention, tous les produits en vente dans ces espaces, en principe sans taxe, ne sont pas des bonnes affaires. En fonction des intérêts de chacun, de son pays d’origine, de sa destination et de ce que l’on souhaite acheter, il est parfois préférable de s’abstenir. Quelques techniques pour garantir les achats les plus malins : consulter avant de partir ou bien en ligne à l’aéroport les prix d’articles qui nous intéressent et télécharger une application pour connaitre le taux de change en temps réel. Enfin, plus l’aéroport est grand, plus les espaces de duty-free proposent un large choix. Et pour se faire plaisir, l’aéroport Schiphol à Amsterdam qui dessert de nombreuses destinations en dehors de la zone Européenne, mérite le détour ! Élu deuxième ‘World’s Best Airport Shopping’, juste derrière Londres-Heathrow, l’espace duty-free de l’aéroport hollandais est un véritable bon plan qui se transmet par bouche-à-oreille.

2. Shopping Spree

Hors espace duty-free, certains aéroports proposent de nombreuses boutiques pour les adeptes du shopping. En la matière, l’aéroport d’Heathrow à Londres est un incontournable ! Paradis des shopping-addicts, l’aéroport compte plus de 160 boutiques pour satisfaire toutes les envies et tous les budgets. Les amateurs de luxe seront particulièrement ravis car l’aéroport londonien concentre en son sein de nombreux commerces hauts de gamme parmi lesquels Gucci, Hermès ou Rolex ainsi que des enseignes au charme so british comme la célèbre Harrods. Pour les budgets plus serrés, un stop à l’aéroport de Madrid Barajas est l’occasion rêvée de s’offrir les vêtements des grandes griffes espagnoles Zara et Mango, accessibles à des prix que l’on ne trouve nulle part ailleurs.

3. Gastronomie locale et plaisirs du palais

Quitte à passer plusieurs heures à l’aéroport, autant en profiter pour goûter à la gastronomie locale. De nombreux restaurants d’aéroport se donnent la mission d’offrir un avant-goût des saveurs régionales. Le meilleur de sa catégorie reste le Porta Gaig, restaurant du chef étoilé Charles Gaig, à l’aéroport d’El-Prat de Barcelone. Le restaurant avec vue sur le tarmac est parfait pour contempler le mouvement des avions sur les pistes tout en savourant un plat typique de la gastronomie catalane. Pour des mets variés et des menus internationaux, les passagers effectuant leur correspondance à l’aéroport de Munich, apprécieront le large éventail de choix avec 65 établissements de restauration.

4. Plane-spotting : un jeu d’enfant !

Activité pratiquée par les « spotters » du monde entier, l’observation des avions ne saurait être réservée aux experts avertis. En choisissant bien son lieu de spotting, chaque passager peut se prendre au jeu et passer des heures à photographier et regarder atterrir et décoller les appareils. Quelques aéroports jouissent de vues dégagées sur le tarmac comme l’aéroport de Zurich qui met à disposition des passagers une terrasse panoramique, aménagée spécialement pour cette activité ! Mention spéciale pour l’aéroport d’Heathrow à Londres qui dispose de nombreux lieux gratuits et privilégiés pour observer les avions décoller et atterrir. Les aéroports de Francfort, Munich, et Paris Charles de Gaulle entre autres, sont également de bonnes adresses pour s’adonner au plane-spotting.

5. Pause culture

Quelques aéroports européens ouvrent aux passagers des fenêtres sur la création artistique contemporaine. À l’aéroport Roissy Charles de Gaulle, les voyageurs peuvent découvrir des œuvres contemporaines dans un espace-musée gratuit et ouvert à tous. Actuellement et jusqu’au 16 janvier 2018, l’exposition Paysages du Monde propose des œuvres originales réalisées par des lauréats du prix Marcel Duchamp. Les voyageurs les plus aventureux préfèreront l’aéroport de Zurich, situé à 10 minutes en train de la gare du centre-ville et d’où il est possible d’accéder à plusieurs activités comme la visite du musée d’art moderne de Kunsthaus, reconnu notamment pour ses œuvres d’Alberto Giacometti.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY