Financement à long terme pour le Club Med qui sécurise ses liquidités

Photo: Pagtour

Le Club Med annonce la signature d’un contrat de Prêt Garanti par l’État (PGE) de 180 M€ avec le soutien du pool bancaire français du groupe et d’un accord de financement de 80 M€ de son actionnaire, Fosun Tourism Group.

Le Club Med indique être entré dans la crise du Covid-19 avec un modèle économique performant, générant une croissance rentable, un free cash-flow positif et une situation financière solide. En 2019, à taux de change comparable, le volume d’activité des Resorts du Club Med a augmenté de 5%, s’élevant à 1,711 Md€.

L’EBITDA courant s’élève à 306,2 M€. Selon des normes comptables comparables, l’EBITDA a progressé de 10,5 % par rapport à l’année précédente, grâce à la stratégie de montée en gamme globale et à la croissance des ventes digitales du Club Med. Sur le plan financier, le cashflow libre a été positif ces 3 dernières années.

Fosun ajoute 80 millions

Les mois de janvier et février 2020 ont été très performants, avec un volume d’activité en hausse de 8 % par rapport aux deux premiers mois de l’année précédente et un EBITDA récurrent en hausse de plus de 20%.

La ligne de crédit de 300 M€, négociée en août 2019, avec des liquidités de plus de 200 M€ disponibles fin mars dernier ont donc permis au Club Med d’entrer dans la crise avec une situation financière solide.

Le PGE de 180 M€ est garanti à 90 % par l’État français via BPI France, pour une durée de 6 ans. Fosun Tourism Group, en tant qu’actionnaire actif et solidaire, a accordé un prêt d’actionnaire additionnel de 80 millions d’euros. D’un montant total de 260 M€, ces financements permettent à l’entreprise de sécuriser de manière significative sa trésorerie. (TI)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY