Fidel Castro, connaît pas !

Alors que les Cubains ont entamé dimanche un deuil national de neuf jours qui mobilisera la population de l’île et perturbera sans doute la vie des touristes sur place, aucune information sur les sites « conseils aux voyageurs » des diplomaties européennes…

Cette période de deuil sera accompagnée de plusieurs cérémonies d’hommage, dont notamment une procession de quatre jours pour honorer le père de la Révolution cubaine. Mais avant, les cendres de Fidel Castro seront exposées de La Havane à Santiago à l’occasion d’une procession de quelques 900 kilomètres qui durera de mercredi à samedi. La première cérémonie d’hommage débutera ce lundi sur l’emblématique Place de la Révolution où les accès sont fermés par la police depuis ce weekend.

Pour cause de deuil national, les rassemblements et spectacles ont été annulés. Idem pour les matches de baseball (sport national à Cuba – ndlr) qui seront suspendus et la vente d’alcool interdit. Les établissements hôteliers de Cuba seront-il « gênés », cette période de deuil national va-t-elle perturber la vie des touristes étrangers ? Autant de questions que peuvent se poser les touristes…

Pour preuve, Transat France (TUI) devait faire découvrir le Cayo Santa Maria, son nouveau Lookea à Cuba, à quelque 200 participants lors d’un éductour prévu ce lundi. Mais en raison du deuil national, les partenaires du « famtrip », Look Voyages et XL Airways, ont annulé le voyage à la dernière minute. Alors, quand on est touriste, on fait quoi ?

Gare aux cyclones…

Dans la rubrique « conseils aux voyageurs » du site de la diplomatie belge, la dernière mise à jour pour Cuba remonte au 17 juin 2016. Elle est consacrée au virus Zika et on y apprend que « Les touristes et étrangers sont généralement bien encadrés à Cuba. A condition de respecter les précautions d’usage, il est  généralement possible de voyager à Cuba en sécurité. »

Le Quai d’Orsay, le Foreign Office britannique et la diplomatie suisse font encore plus fort. Dans leurs mises à jour de ce dimanche, les trois diplomaties expliquent que « Cuba connaît une saison cyclonique qui s’étend de mai à novembre. En raison des perturbations climatiques susceptibles d’affecter la zone Caraïbes, il est fortement recommandé aux voyageurs de se renseigner auprès de leur agence de voyages ou de leur compagnie d’assurance. »… Pour les manifestations de deuil national et les « désagréments » qu’elles pourraient engendrer, les touristes verront sur place…

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY