L’agence de voyages en ligne Expedia a annoncé hier qu’elle cesserait de vendre des excursions impliquant l’interaction de touristes avec certains animaux sauvages sur son site ainsi que sur d’autres canaux de distribution. La compagnie agit ainsi car elle souhaite sensibiliser les voyageurs à la cruauté animale qui est exercée sur certaines espèces lors d’activités touristiques.

S’appuyant sur les conseils de groupes de défense de la faune et de la protection des animaux, Expedia effectuera un examen approfondi de la situation au cours des prochains mois et éliminera les activités qui posent problème de ses sites Web et de ses autres canaux de distribution.

NOUVEAU PORTAIL D’ÉDUCATION SUR LE TOURISME ANIMALIER

Expedia a aussi annoncé du même coup qu’elle s’engagerait à mieux éduquer les voyageurs sur le bien-être des animaux avec la création, plus tard cette année, d’un nouveau portail d’éducation sur le tourisme animalier.

Le portail fournira entre autres de l’information sur les activités impliquant des interactions avec des animaux sauvages offertes par Expedia ainsi que de l’information sur le tourisme animalier et le bien-être des animaux en général. La compagnie souhaite ainsi être plus transparente envers ses clients par rapport à ses activités impliquant des animaux sauvages et mieux éduquer les voyageurs sur les conséquences de cette forme de tourisme sur l’environnement et la faune.

« Expedia peut jouer un rôle essentiel dans l’éducation des voyageurs sur les différents points de vue liés au tourisme de la faune, afin qu’ils puissent prendre des décisions éclairées qui s’harmonisent avec leur façon de voyager et la manière dont ils interagissent avec les animaux qui partagent notre planète », a déclaré Jen O’Twomney, la vice-présidente de Expedia Travel Expert dans un communiqué.

logo_tourismeplus

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY