EXCLUSIF: Air Belgium: après Hong Kong, ce sera Wuhan

En principe, c’est ce lundi 30 avril que le premier vol commercial de la néo compagnie belgo-chinoise Air Belgium est programmé pour relier Hong Kong au départ du tarmac de Gosselies. Le conditionnel reste toutefois de mise dès lors qu’il faudra, d’ici la fin de cette semaine, réunir un minimum de passagers pour effectuer ce premier vol transcontinental de Charleroi.

Un sacré challenge quand on sait que les ventes ont été lancées très tardivement

Mais l’optimisme fait plaisir à voir chez Air Belgium où, en parfaite intelligence avec l’aéroport-partenaire, les derniers préparatifs sont en cours pour accueillir,dans les meilleures conditions possibles, les passagers des classes Business et Premium.

A noter que pour les premiers vols, la classe Premium ne sera pas encore ouverte. Depuis quelques heures , le lounge provisoire, dans les aires nord de l’aéroport (T2), est fonctionnel. Le parking VIP pour la clientèle d’affaires sera sécurisé et pas éloigné de plus de…30 mètres de l’Airbus A340 aux couleurs d’Air Belgium. Rappelons ici les prix d’appel qui défient toute concurrence sur cette destination : la Business à 1.799 € pour un A/R ; 999 € en Premium et 449 EUR€ en classe Eco.

« A défaut de disposer au sol et dans nos avions des dernières avancées technologiques, nous offrirons à bord un service de très grande qualité avec des repas soignés mettant en avant note cuisine nationale, ses bières, ses vins,…  » s’enthousiasme Niky Terzakis, CEO et co-fondateur d’Air Belgium.

Des points à gagner en « couronne belge »…

Rapidement, l’offre d’Air Belgium pour sa clientèle Premium et Business s’étoffera d’ un service « dernier miles » (ou « door to door ») très apprécié par ce type de clientèle d’affaires. 

Air Belgium disposera également d’ un « Frequent Fly Program » spécifique dont les points correspondent, pour toutes les classes disponibles, à un pourcentage du billet payé.

Ces points, appelés « couronne belge », sont une sorte de monnaie virtuelle négociable pour l’achat de biens ou de services avec des partenaires commerciaux dont les noms ne sont pas encore révélés.

Vieux routier du fret aérien où il a fait une grande partie de sa carrière (TNT) , Niky Terzakis a déjà signé un contrat de… trois ans avec un opérateur chinois pour remplir, à chaque retour de Hong Kong, entre 14 et 17 tonnes de fret, essentiellement postal et dont la destination finale est l’aéroport de… Liège ! Un (autre) business, aujourd’hui limité par la longueur de la piste, mais qui devrait croître à partir de l’été 2021 avec la piste carolo allongée à 3.200 mètres.

Wuhan, nouvelle destination d’Air Belgium

Après Hong Kong ( 4 rotations annoncées par semaine), Air Belgium « qui doit se démarquer de l’offre déjà existante au départ de la Belgique sur la Chine » insiste Terzakis, desservira, avec sa flotte de quatre A340 dès juin prochain, la ville chinoise de Wuhan, province de Hubei dans le Centre de la Chine.

La 8ème ville chinoise compte, avec ses huit villes satellites toutes proches, plus de 30 millions d’habitants. Un réservoir commercial intéressant pour la compagnie naissante, dès lors que la progression de touristes chinois qui choisissent l’Europe est de l’ordre de…30% chaque année !

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY