EuropaPark rouvre son quartier scandinave

Après seulement un an de travaux de reconstruction, le quartier scandinave brille désormais d’un nouvel éclat avec ses délicieuses spécialités de poisson, ses tours féériques et son célèbre requin blanc. La silhouette du port et les embruns des cascades du « Fjord Rafting » sont les premiers signes d’une passionnante découverte des traditions nordiques.

Le « Fjord Restaurant », reconstruit dans le style d’une maison de campagne scandinave et le snack « Fiskehuset » proposent un large de choix de spécialités en provenance du Grand Nord. Entre de succulentes « Köttbullar », du filet de colin d´Alaska pané, des assiettes de salades fraîches ou encore le délicieux « Smørrebrød » (pain noir danois), toute la famille trouvera son bonheur.

Du pain brioché aux crevettes grises, du pain coquillage au saumon fumé et de la salade de hareng rouge peuvent également se commander à emporter au « Fiskehuset ». Pour ceux qui préfèrent les gâteaux, direction le 2ème étage, sur la jolie terrasse ensoleillée, pour déguster une tarte aux pommes suédoise et du fromage blanc avec compote de pommes. Le glacier « Is Huset » propose également des douceurs sucrées : les coupes de glace inspirées de la Scandinavie avec les fameuses gaufres à bulles et leurs délicieuses garnitures valent définitivement le détour !

Au coin de la rue, le très convoité point photo avec le requin est de retour. Les visiteurs peuvent également faire une amusante photo souvenir en compagnie de créatures marines juste à côté de la boutique « Camp David ». Enfin, dans les boutiques « Sportsbutikk » et « Snorri’s Varehus », petits et grands trouveront un grand choix d’objets souvenirs à ramener à la maison.

Mais dès l’automne, la nouvelle attraction familiale « Snorri Touren » ouvrira ses portes. Au fil d´un parcours thématique multimédia, les visiteurs seront transportés dans un mystérieux voyage sur l’île de « Rulantica », en compagnie de l’espiègle pieuvre Snorri.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY