Être pris entre le marteau et l’enclume….

©Ulyx

La plupart d’entre nous faisons confiance à un broker pour l’émission de nos billets d’avion. Depuis trois mois, nous ne pouvons les joindre que par email. Au regard du nombre de vols annulés, cela doit faire un beau paquet d’emails qui rentrent tous les jours. OK, mais sont-ils rentrés ? en effet, mon fournisseur n’accuse pas réception.

En toute logique, je suppose que si les messages n’étaient pas délivrés, ils reviendraient avec une mention d’erreur, mais je serais rassurée si je recevais un accusé de réception.

Sans doute les compagnies aériennes se font-elles tirer l’oreille pour rembourser car je ne crois pas un instant que les personnes à qui je fais confiance depuis des années retiennent l’argent par devers elles.

Mais de l’autre côté, les clients s’impatientent, ils ne comprennent pas que les choses durent aussi longtemps et peut-être croient-ils que c’est nous qui gardons l’argent. Ah ! tout ça est bien compliqué !!!

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY