Été meurtrier pour les touristes belges ?

Combien de vacanciers belges sont décédés depuis les premiers départs en vacances ? C’est la question que s’est posé notre confrère SudInfo… Le SPF des Affaires étrangères n’a pas souhaité s’exprimer sur des données chiffrées, mais, après de multiples recoupements du journal, ce nombre est officiellement de 47. Ce qui est beaucoup !

Le dernier en date serait Joris Deckers, un Anversois de 64 ans, décédé mardi soir dans des conditions dramatiques en France. Aux commandes d’un planeur, l’homme s’est écrasé au niveau du sommet de Hongrie (1.189 m d’altitude), sur la commune de Valernes, dans les Alpes-de-Haute-Provence.

Prises de risque par grosse chaleur…

« Nous avons l’habitude de communiquer un bilan pour l’année entière », a-t-on précisé au SPF Affaires Étrangères.

« Nous sommes à trois décès depuis le 28 juin, à la suite de maladies ou d’accidents. En vacances, le Belge a tendance à prendre un peu plus de risques que chez lui, notamment en se livrant à des activités auxquelles il n’est pas habitué. Dans certains pays, il fait très chaud, mieux vaut ne pas faire d’efforts importants », note Xavier Van Caneghem, porte-parole d’Europe Assistance auprès du journal.

Chez Touring, les chiffres sont nettement plus importants

« Pour les 16 premiers jours de juillet, nous avons eu 29 décès, contre 27 à la même période en 2018 et 22 en 2017 », a détaillé Lorenzo Stefani, porte-parole de l’organisme de mobilité. Plusieurs décès sont survenus dans des destinations privilégiées par les Belges à savoir l’Espagne et la France. Mais il y a aussi des pays nettement plus lointains. Hormis quelques dames, toutes les victimes sont des hommes.

Sans vouloir jouer les oiseaux de mauvaise augure, une vague de chaleur caniculaire s’abattra sur la France dès ce lundi. Elle durera entre 3 et 5 jours selon les régions. Il s’agit de la deuxième canicule de cet été. Les températures devraient atteindre 40°C dans de nombreuses grandes villes. De nouveaux records de chaleur devraient être établis.

Des records de chaleur pourront être battus dans des villes comme Saint-Quentin (36,2°C), Limoges (37,3°C), Metz (37,3°C), Tours (37,5°C), Trappes (37,6°C), Auch (38,4°C). Le record de Paris à 40,4°C de juillet 1947 sera plus difficile à battre mais pourrait être approché mercredi et jeudi. Touristes belges, vous voila prévenus…

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY