Et voici les capitales européennes du Tourisme

Après le concept de « Capitale européenne de la culture », voici celui de « Capitale européenne du tourisme ». Il sera décerné chaque année à une ville européenne, qui bénéficiera d’une enveloppe de 2,5 M€ pour promouvoir son attractivité pendant un an, aider les professionnels et valoriser leur savoir-faire.

C’est Renaud Muselier député européen, mais aussi président délégué du Conseil régional de la région Provence-Côte d’Azur et président du Comité régional de tourisme, qui est à l’origine de la proposition que le Parlement Européen a votée mercredi.

La PACA meurtrie

« Avec une chute de l’activité de 7 % en France, le secteur touristique souffre, et la région PACA n’échappe évidemment pas à ce diagnostic. Les multiples attentats et la dégradation de l’image de la France à l’étranger ont fait beaucoup de mal à l’industrie touristique. C’est un signal fort pour un secteur en difficulté », a souligné Renaud Muselier. [Source : Econostrum]

On ne peut évidemment que se réjouir de toute initiative prise en vue de « redorer le blason du tourisme », selon l’expression du député européen à l’origine de ce label. Reste à comprendre un certain nombre de choses : comment et par qui sera décerné le titre de « Capitale européenne du tourisme » ? Y aura-t-il une ville par pays ou, à l’instar du système des capitales de la culture, deux villes pour l’ensemble de l’Europe ? Ou une seule ?

A ce stade, rien n’est semble-t-il encore décidé, d’autant que le budget est bien mince… Impossible, en tous cas, de ne pas imaginer que Renaud Muselier n’avait pas « sa » région en tête en déposant sa proposition. On ne serait donc pas surpris que Nice soit la première bénéficiaire de cette initiative. Comme quoi le cumul a encore du bon.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY