Espagne : des hôtels ferment… d’autres pas !

L’Espagne est aujourd’hui le deuxième en Europe et quatrième pays le plus touché au monde par la pandémie. On ne citera pas les chiffres qui changent chaque heure. Par contre, on a pu noter qu’un hôtel est resté ouvert à Madrid pour aider les hôpitaux surchargés.

Les hôtels ferment les uns après les autres

En Andalousie, on comptait près de 600 hôtels fermés à cause de la pandémie actuelle. Il s’agit d’un chiffre au mercredi 18 mars, qui pourrait augmenter dans les prochains jours.

Par province, le nombre d’établissements hôteliers ayant fermé leurs portes est de: 104 à Malaga; 95 à Grenade; 90 à Séville; 80 à Cadix; 72 à Jaén; 67 à Cordoue; 46 à Huelva; et 32 ​​à Almería. Aux Baléares, les établissements fermeront après le départ des clients vers leur lieu de résidence.

Un hôtel 4 étoiles à Madrid transformé !

L’hôtel a mis 170 lits à la disposition des patients présentant des symptômes bénins ou qui ont déjà dépassé le pic de la maladie.

Le Gran Hotel Colón au centre de Madrid, sert en unité de soutien pour l’hôpital Gregorio Marañón, l’hôpital universitaire Infanta Leonor et l’hôpital universitaire Princess afin d’alléger l’engorgement des différents services.

Les ambulances ont remplacé les taxis

Le logement de luxe a été le premier à devenir un centre médical, étant donné que les hôpitaux n’ont plus assez de lits pour tous les malades. Du personnel médical a pris le relais de certains employés. Les ambulances ont désormais remplacé les taxis !

Une association prête à faire davantage

Madrid Hotel Business Association a mis à la disposition de la Communauté de Madrid 40 hôtels prêts à devenir des hôpitaux d’une capacité de 9.000 lits. Il est clair que la logistique ne doit pas être simple à organiser, mais l’action mérite d’être saluée !

La fake news sur les hôtels Pestana CR7 de Cristiano Ronaldo

Plusieurs publications sur les réseaux sociaux affirmaient que le joueur de football Cristiano Ronaldo allait transformer ses hôtels au Portugal pour aider à lutter contre la pandémie du Coronavirus, et qu’il paiera pour tous les frais.

Cette rumeur est fausse. L’entourage du footballeur l’a qualifiée de «fausse information » auprès du journal sportif italien « Gazzetta dello Sport ». Dommage !

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY