Entrée au Royaume-Uni: ce qui va changer

Pierre Blaché de Pixabay

Le temps où une carte d’identité suffisait pour entrer en Grande-Bretagne est bientôt révolu. Dès le 1er octobre prochain, un passeport sera exigé. C’est ce qu’a rappelé lundi dernier de Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Ce changement avait déjà été annoncé il y a près d’une année, en octobre 2020.

Désormais, il faudra se munir d’un passeport valable pour l’entier du séjour en Grande-Bretagne. Aucun visa n’est requis. Les résidents permanents, les frontaliers ou les personnes entrant dans le pays pour des raisons de santé sont exemptés.

Le nouveau règlement s’applique non seulement aux citoyens suisses, mais aussi aux visiteurs des autres pays de l’AELE: Islande, Liechtenstein et Norvège – ainsi que pour les citoyens de tous les États membres de l’UE.

Nouvelles conditions d’entrées dès le 4 octobre

Bien qu’il soit déjà possible d’entrer et de sortir du Royaume-Uni sans avoir à justifier de motif impérieux, des restrictions différentes s’appliquent à l’entrée en Angleterre. Elles seront considérablement ajustées à partir du 4 octobre 2021.

Le 4 octobre, le Royaume-Uni abolira son actuel système global de feux tricolores. À partir de ce jour, seule la catégorie «rouge» subsistera. Pour les pays de catégorie «rouge», les règles sont inchangées. Pour tous les autres pays, dont la Suisse, une distinction ne sera alors faite qu’entre les personnes «entièrement vaccinées» et les personnes «non ou partiellement vaccinées».

Entièrement vacciné: aucun test Covid-19 n’est requis avant le départ. L’enregistrement en ligne (PLF) est cependant requis. Un test Covid-19 (payant) devra être effectué dans les deux jours suivant l’arrivée – il conviendra de réserver un créneau pour l’effectuer. Pour plus de détails, consulter le site www.gov.uk. Ce règlement s’applique également aux enfants et aux jeunes de moins de 18 ans.

Personnes non ou partiellement vaccinées: Inscription en ligne (PLF), test Covid-19 avant l’entrée et deux autres tests (un dans les 2 jours suivant l’arrivée et un dès le 8e jour). En outre, il faudra observer un isolement de dix jours avec la possibilité d’un test (payant) le 5e jour après l’entrée dans le pays.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY