Suite à une violente altercation, les deux pilotes ont quitté le cockpit pendant quelques minutes le temps de se calmer. Une enquête a été diligentée par la compagnie indienne.

Plusieurs journaux indiens ont révélé que la pilote était en pleurs au moment de sortir du cockpit après la querelle. Et pour cause, son collègue masculin l’avait giflée… Les membres de l’équipage ont du intervenir pour la raisonner et la convaincre de retourner à son poste. Avec sans doute l’appui tacite des passagers.

« Dispute réglée à l’amiable »… avec une baffe ?

Problème, pendant ces longues palabres, le pilote gifleur a également abandonné la cabine de pilotage rapporte Times Now. L’appareil, qui assurait la liaison Londres – Mumbai le jour du nouvel-an, transportait 324 passagers et s’est ainsi retrouvé quelques (longues) minutes sans personne aux commandes..

Dans un communiqué, la compagnie indienne a assuré que l’avion a pu atterrir sans encombre. « Un malentendu s’est produit parmi l’équipage du cockpit. Toutefois, il a été réglé à l’amiable rapidement » (avec une baffe ?), indique Jet Airways (qui a une curieuse appréciation – très indienne ? – des règlements à l’amiable entre homme et femme).

La direction générale de l’aviation civile indienne a été informée de l’incident. Dans l’attente des résultats de l’enquête interne, les membres d’équipage concernés ont été sortis des tableaux de service. Après les clients violents, si les pilotes s’y mettent aussi, ça va pas être simple de voyager en avion…

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY