En Vendée, l’île d’Yeu séduit les célébrités

Terre de pêcheurs posée au large de la Vendée, l’île d’Yeu est l’un des joyaux de l’Atlantique. Une terre refuge, un ailleurs charmant et paisible qui séduit même les célébrités de tous bords, dont le roi Philippe.

Et il n’y a là rien d’étonnant. Posée à 17 kilomètres au large des côtes vendéennes, Yeu est l’île la plus éloignée de la côte Atlantique française. Une terre bourrée de charme qui s’effeuille avec pudeur pour peu que l’on prenne la peine de parcourir la lande et ses chemins semés de dolmens et de maisons basses blanchies à la chaux.
 
Vacances royales sur Yeu
Journalistes, artistes, hommes politiques et même monarques, tous apprécient sa quiétude et sa simplicité et vouent à l’île un profond attachement. Au gré de vos promenades ou de vos haltes, vous pourrez y croiser des personnalités telles que Thomas Dutronc, Matthieu Chedid, Kad Merad, Gad Elmaleh ou Sophie Davant.

De même que notre roi Philippe et sa famille. Le souverain y a en effet acheté il y a quelques années une propriété sur la pointe nord-ouest de l’île et y emmène régulièrement sa famille en vacances. Oui, ils sont nombreux les peoples à trouver refuge sur Yeu.

C’est que beaucoup d’aspects de la vie d’ici leur plaisent. A commencer par cette tranquillité tant recherchée par les stars. Car il n’est pas dans la mentalité des Islais de demander un autographe ou d’importuner des personnalités même s’ils les reconnaissent.

Les locaux aiment la convivialité mais ne font pas de différence entre une célébrité ou un inconnu. Pas de barrière du star-system ! Ici, on cultive une vie simple : flâner au marché, petit-déjeuner sur les quais, observer la ronde des bateaux, pédaler au gré des sentiers et partir en pique-nique…

Paradis du sport en plein air
L’île est donc une parfaite destination pour des séjours réussis en famille ou entre amis. Elle concentre sur ses 23 km² de terres émergées une grande diversité de paysages : longues plages et dunes côtières, côte sauvage aux falaises altières enserrant des criques de sable blond, landes à l’herbe rase, chemins creux sillonnant les combes, bocage aux multiples parcelles. Avec à chaque fois l’océan pour unique limite.

Une superficie réduite qui invite à la flânerie et à la rêverie. Ici, on circule aisément à vélo pour rejoindre les différents points de l’île, pour aller faire quelques emplettes ou pour se rendre à la plage.

On dénombre une vingtaine de plages, offrant le choix entre les petites criques au sud et de longues étendues de sable au nord-est. Kayak, planche à voile, kite surf, voile, paddle, VTT ou fat bike… la destination invite à la pratique d’une multitude d’activités pour se créer plein de souvenirs en famille.

Le circuit côtier compte 28 km de pistes cyclables mais Yeu est aussi l’île des randonnées et son réseau de sentiers s’étend tout de même sur plus de 72 kilomètres. Autant d’activités que même les ‘peoples’ peuvent pratiquer sans être importunés par les curieux ou les paparazzi.

Pour en savoir plus sur l’Ile d’Yeu en Vendée: www.vendee-tourisme.com/top-destinations/lile-dyeu



Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY