Emirates indemnise les passagers victimes du crash à Dubaï

La compagnie aérienne a annoncé avoir proposé aux passagers qui ont été victimes du crash du Boeing 777 à Dubaï une indemnisation conséquente. Mais est-elle suffisante ?

Un accident sans perte humaine

Le crash du Boeing 777 en provenance d’Inde n’aura fait aucune victime parmi les passagers et les membres d’équipage. Par contre, un pompier qui luttait contre le feu est malheureusement décédé. La plupart des passagers ont laissé leurs affaires personnelles dans l’appareil. Et leurs bagages sont restés dans les soutes.

Un accident traumatisant pour les passagers

Il est évident que cet accident aura eu des conséquences psychologiques sur certains passagers. D’ailleurs, une quinzaine de passagers auraient été hospitalisés.

Mais nous n’avons aucune information sur les raisons. Mais quelle peut être l’indemnisation pour un traumatisme au-delà de la perte d’affaires personnelles.

Emirates a fixé l’indemnité

6355832769_e25e3260e4_bEmirates Airlines aurait offert 7.000 dollars US d’indemnités à tous les passagers du vol EK521 du 3 Août.

Selon un porte parole, le transporteur a offert une première aide financière pour répondre à leurs besoins immédiats, tels que la perte de bagages, les frais médicaux et autres dépenses. Par ailleurs Emirates remboursera les billets des 300 passagers de ce vol.

Est-ce que l’indemnité est suffisante ? C’est la question que se poseront les passagers. Parmi eux, on trouve de nombreux travailleurs indiens. Il est certain que la somme proposée est importante pour ces personnes.

Par contre, d’autres passagers, mieux informés,, entameront une action juridique afin d’obtenir une indemnité bien plus conséquente. Les avocats spécialistes comme notre ami David Sprecher (david.sprecher@sprecher.co.il ), vont défendre avec vigueur ces clients.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY